Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux et l'univers de Tolkien
 

 :: A l'Aventure ! :: Events Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[EVENT GLOBAL] Un Grand Mal
avatar
▌FT. : Un Dieu n'en a guère besoin...
▌INSCRIT LE : 28/02/2016
▌VOTRE AGE : 28
▌GROUPE : Dieu

Carnet personnel
PO: PO illimitées
Localisation: Dans les Cieux
Troupes armées:
Protecteur d'Arda
Manwë Sulimo



UN GRAND MAL

Événement global - Chapitre I


Cela fait maintenant des lunes qu’un mal terrible frappait la Terre-du-milieu comme une secousse venue des profondeurs, déracinant les sociétés les plus fortes de leurs fondations que tous croyaient, à ce jour, solides comme le roc. Le Souffle Ténébreux, qui semble prendre sa source au Mordor et atteindre même les royaumes aux extrémités de la Terre-du-milieu, sème, à présent, un malheur encore plus grand que celui que l’on appréhendait. Alors que la maladie fait rage au Gondor, c’est au tour de la famine de frapper, cette fois, dans les royaumes du Nord. Ainsi, les Éothéods et les Hommes du Val doivent se résigner à laisser partir de généreuses récoltes, qui jouent un rôle crucial pour la survie de leur peuple. Sans ne rien y comprendre, les Hommes du Nord ne peuvent que réagir frénétiquement au Souffle Ténébreux qui apporte souffrance dans leurs contrées. Ce qui n’était au départ qu’une épidémie contrôlée semble se changer en une crise globale, revêtant une forme maudite et insoupçonnée alors qu’elle surgit d’un royaume à l’autre.

Au Gondor, le constat est clair : la population apte à travailler a diminué presque de moitié et la Cité Blanche, densément peuplée et compacte, est la plus durement touchée par le fléau. Dans les provinces, les campagnes se vident, malgré elles, car les paysans partent en exode vers la capitale pour trouver les soins des meilleurs guérisseurs. Du côté de la population apte à combattre, les chiffres font peur : presque un soldat sur quatre doit quitter la garnison afin de regagner sa couchette et espérer trouver remède. On dépêche des guérisseurs dans les barraques aux frontières et on met les hommes en quarantaine. Les hommes deviennent rapidement malades, puis livides, froids et inconscients.

Au nord de la Terre-du-milieu, du Val jusque dans l’Eomark, la santé des populaces est aussi inquiétante, bien que ces dernières aient réussi à contrôler l’épidémie jusqu’à présent. Or, les denrées de qualité diminuent et voir-même disparaissent, tellement les cultures sèchent et pourrissent à un rythme anormal. Lorsqu’on réussit une récolte minimalement satisfaisante, la nourriture semble avoir un goût de poussière et creuse davantage l’appétit des pauvres gens qui la consomment. Le soir, en famille dans les chaumières, de vieilles légendes resurgissent dans les histoires des raconteurs et on craint que les âmes désespérées aient recours à des pratiques maudites pour soulager la faim. Ainsi, on tente de chasser les démons, mais la faim hurle à l’intérieur et les loups sentent la mort.

Au niveau du Wargame et de la Gestion des Royaumes

  • Gondor
    - 75% des troupes gondoriennes sont disponibles.
    - Diminution de l’économie gondorienne, résultat d’une baisse de la population qui travaille. Diminution de 25% du revenu mensuel.
    - Impossibilité de créer des bâtiments augmentant la puissance des troupes. On cherche à survivre, pas à former une armée !
    - Impossibilité de créer des routes vers les royaumes adjacents. On ne veut pas être contaminé par la populace du Gondor.

  • Éomark et Val
    - Diminution de l’économie des Éothéods et du Val, résultat d’une baisse des produits exportés. Diminution de 40% du revenu mensuel.
    - Tensions militaires avec les royaumes adjacents. On veut se protéger des voleurs de récoltes et des bandits !

  • Autres Royaumes
    - Croissance économique pour tous les royaumes qui augmentent l'exportation de denrées et de remèdes vers le Gondor, l'Éomark et le Val. Augmentation du revenu mensuel pouvant varier de 10% à 30% !


Note aux joueurs


Voici la situation initiale dans lequel le jeu s’établit. Pour les joueurs du Gondor, de l’Éomark et du Val, il va sans dire que vous devrez être particulièrement explicites dans vos RPs quant cette situation, qui frappe fort sur vos royaumes. Pour tous les autres, personne n’est épargné par le Souffle Ténéreux et l’agitation est globale en Terre-du-milieu, les avis sont multiples et les spéculations abondent.
S’il y aura des petits events pour vous mettre sur des pistes d’exploration de l’event global, tous êtes fortement invités à prendre l’initiative de l’explorer vous-mêmes dans des RPs que vous entâmerez. Évidemment, des MJs vous épauleront et seront présents en tout temps pour répondre à vos questions.

Event global - Chapitre I
Mer 12 Sep - 14:44
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: