AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Soldat en devenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Regis Fouqcuet

avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 02/01/2017
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 7
▌RACE : Homme
▌CITATION : Les gobelins disparaîtront

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 0 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Soldat en devenir   Lun 2 Jan - 0:36


Regis FOUQCUET


Infos personnage

Nom : Fouqcet
Prénom : Regis
Age : 22
Race : Humain
Localisation : Val d'Anduin (petit village dans proche des royaumes gobelins, à un quart de la distance entre 48(Kapugold et 133(Loeg Ningloron))
Lieu de naissance : Carrok, Val d'Anduin
Titre ou surnom : Protecteur bleu
Rang spécial : Capitaine si possible
Allégeance : Guerriers du Val (seigneur à définir^^)

---------------------------------------------------

Mon âge : 21 ans
Je fais du RP depuis... mes 17 ans, avec de plus ou moins longues pauses
Mes suggestions pour le forum : NEANT
Une chose sur vous : Un gobelin nommé Ragnuk est finalement revenu^^
Ai-je besoin d'un tuteur ? Je penses bien que oui
Avez-vous lu les règles ? Validé par Menethil






Caractère et physique


Vous me demandez à quoi je ressemble? Vraiment? Vous m'avez sous les yeux pourtant, non? Bon... J'ai du temps à perdre, et vous me semblez sympathique, alors d'accord...

Vous êtes sûr de ne pas plutôt que je vous renseigne sur mon caractère, à la place? Quoi? Les deux? Mais vous êtes impossible ma parole! Soit. Mais je ne me répéterais pas alors soyez attentifs.


Je suis un jeune homme brun, dans la moyenne de taille pour un guerrier du Val, ce qui reste dans grand pour les petits gondoriens. En se rapprochant, on peut voir mon sourire que ma chevelure à tendance à facilement boucler, c'est pour cela que je préfère d'ailleurs garder une coupe courte. Tel que vous me voyez là, je m’apprêtais à passer me faire tondre. *rire*

Sinon, on me repère à mon sourire charmeur*, ainsi qu'a mon nez tordu. C'était à cause d'un gobelin O.K.! Que je n'entende personne se moquer ou il aura affaire à mon glaive. Il ou elle d'ailleurs. En effet, j'estime que si les femmes sont capables de pratiquer la forge, or j'en connais une, alors elles sont aussi apte que les hommes à combattre pour leur vie. Je ne comprends donc pas en quoi elles n'auraient pas le droit de faire la guerre avec nous.

Ensuite, pour revenir à ce à quoi je ressemble. Vous ne l'avez peut-être pas encore remarqué, vu que je ne bouge pas vraiment pour l'instant, mais il me manque un doigt, plus précisément l'auriculaire de la main droite. J'ai également une cicatrice d'enfance sur la jambe gauche, qui date du jour ou j'ai fait tomber une poterie de mon père à son magasin.

Normalement j'en ai terminé avec mon physique. Passons maintenant à l'intérieur de mes pensées et de mes habitudes. Commençons par du basique. J'aime mon pays. Quoi? C'est trop vague ça? Pffff franchement. Non, j'aime réellement mon pays, et je suis prêt à donner ma vie pour sa pérennité. Enfin, j'aimerais tout de même rester vivant, au mois le temps de me marier... Qu... Vous... vous écoutiez? J'ai.. J'ai parlé? ... haaa, évidemment... Oui, en effet, mon coeur est déjà pris, et dès que possible j'irais demander à nouveau la main de cette femme. Nous nous connaissons depuis l'enfance, et il m'est impossible de l'oublier. Elle connaît mes sentiments et ressent la même chose pour moi alors je vous préviens... Ne vous AVISEZ pas de la toucher, ou D'ESSAYER quoi que ce soit contre elle, car ce serait la seule et unique raison qui me pousserais à renier mon engagement pour les armes, à devenir un criminel. Autre chose, j’exècre les gobelins au plus haut point. Ils ont non seulement tenté de piller notre village, et par extension faire du mal à celle que j'aime, mais en plus de ça ils sont la CAUSE de la mort de mon père. Ils seront donc à jamais des êtres à anéantir à mes yeux.

Pour finir, mes habitudes... Je n'en ai pas vraiment, du moins je ne m'en rends pas compte, ah! si! Je mange toujours à la même auberge, ou nous nous sommes vus, et à la même place précisément. On me dit aussi souvent que j'ai tendance à m'énerver facilement, ou que je suis vaniteux, mais ce doit être faux.

Vous voyez, je vous ai tout dit... Au revoir maintenant, passez une bonne journée.







Histoire


Qui est Regis Fouqcuet ? D’où vient-il ? Peu le savent, mais j’en fait partie. Laissez-moi donc, amis décédés, vous conter l’histoire de mon fils. Cependant, pour que vous puissiez la comprendre, il m’est nécessaire de commencer mon récit un peu plus tôt, quelques temps avant sa naissance.

Ma femme et moi venions à peine d’emménager à Carrock, en Galdesgal dont nous sommes tous deux originaires. A vrai dire, nous étions jeunes mariés, et je me trouvais particulièrement chanceux d’être un potier jouissant d’un minimum de renommée. Nous nous étions liés d’amitié avec une famille de forgerons de la ville, qui avaient une fille à peine née. Nos discussions tournaient, je dois bien vous l’avouer, souvent autour des enfants, ils nous conseillaient au sujet de celui que nous allions avoir peu de temps plus tard. Lors de la naissance, ils furent les premiers informés et nous choisîmes que notre fils se nommerai Regis.

Les années passèrent, et nos deux enfants se portaient tous deux très bien, et s’entendaient à merveille. Ils étudiaient assidûment et s’entraidaient comme nous les encouragions à le faire. Cependant, les choses changèrent un jour, comme à chaque fois, tout à une fin. Lors d’un cambriolage, la femme de notre ami fut tuée pour quelques pièces. Nous en fûmes tous horriblement marqués. Chris, le forgeron, choisit de déménager dans le village d’origine de sa femme, emmenant avec lui sa fille Emelié. Nous avons-nous aussi décider de partir afin de ne pas le laisser seul avec son chagrin. Une fois dans cette bourgade, nous avons vite compris que Regis ne serait pas potier, il avait été déraciné de tout ce qu’il connaissait et perdait facilement patience, sans compter qu’il tournait plus volontiers son regard vers la forge que vers notre tour. Regis finit par se décider à aller parler à Chris, et nous l’avons regardé partir, prêt à voler de ses propres ailes. A vrai dire, nous l’avons accompagné jusqu’à la forge, et nous fûmes trois à être surpris lorsqu’il ne demanda pas d’être pris comme apprenti comme nous le pensions, mais la main d’Emelié.

Malheureusement, notre ami fut obligé de refuser, tant que Regis n’aurait pas d’emploi, qu’il ne serait pas capable de dignement faire vivre celle qu’il demande comme future épouse. C’est donc accablé que notre fils pris le trajet du retour. Nous n’avons pas eu le temps d’arriver à la place du village qu’un cavalier portant les armoiries du seigneur de la région arrivait. Une conscription d’urgence était demandée, pour protéger la zone d’une attaque gobeline, qui serait d’ailleurs imminente. Tout volontaire recevrait un entrainement rapide et des armes de fortune pour lutter. Notre fils se porta volontaire, décidé à noyer sa peine dans l’exercice, et prêt avant tout à protéger sa dulcinée.

Comme annoncé, l’armée gobeline arriva rapidement, semblant contourner le village. Un détachement de volontaires (dont Regis) protégeait cependant le village, loin d’être fortifié malgré la présence proche des royaumes gobelins. Heureusement qu’ils étaient présents, ces volontaires. Sinon il ne serait resté que des cendres de notre village suite au pillage qu’avaient prévu nos ennemis. En lieu et place de quoi, seuls quelques personnes furent victimes de l’attaque, dont moi. Une flèche m’atteint au bras, alors que je longeais les murs afin de rentrer chez moi. Je ne sais de quelle façon, ni pour quelle raison, ce malheur me choisit, mais je réussis à rentrer chez moi, puis à me faire soigner par la sage-femme du village.

Suite à cette escarmouche, notre fils nous annonça qu’il deviendrait soldat. Il annonça aussi à Chris que dès qu’il aurait terminé sa formation, il reviendrait aussi tôt que possible pour redemander la main d’Emelié.

Regis s’en alla le sourire aux lèvres le lendemain matin, et ce fut la dernière fois que je le vis. La flèche était empoisonnée, et je mourus quelques jours après, laissant ma femme veuve.





(C) Amasys pour Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Age




Dernière édition par Regis Fouqcuet le Mer 4 Jan - 20:11, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


Menethil
Gardien de la Tour

Gardien de la Tour
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 12/05/2016
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 346
▌RACE : Dunedain d'Arnor
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌CITATION : La fleur en bouquet fane, et jamais ne renaît !

Carnet personnel
PE: 33.401,24 PE
PO: 11.670 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Soldat en devenir   Lun 2 Jan - 16:28

Salut à toi et bienvenu !! Déjà, bonne année. Ensuite, bonne chance pour ta fiche. Ta fiche ne sera pas forcément validée rapidement car je suis en ce moment seul à essayer de faire tenir le truc, mais pas de panique, ça devrait s'arranger d'ici quelques semaines Wink


Précédemment : Hadod l''Exilé, Eaoden, Menethil, Azaghâl

Mais Menethil c'est cool, alors voilà.

Arnor contre Gondor:
 
Revenir en haut Aller en bas


Regis Fouqcuet

avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 02/01/2017
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 7
▌RACE : Homme
▌CITATION : Les gobelins disparaîtront

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 0 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Soldat en devenir   Lun 2 Jan - 17:33

Merci de cet accueil, cher Menethil, et bonne année à toi aussi!
Revenir en haut Aller en bas


Arthurus
Commandeur d'Isengard, Le séraphin

Commandeur d'Isengard, Le séraphin
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 26/06/2016
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 213
▌RACE : Numenor
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌CITATION : Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe.

Carnet personnel
PE: 4.061 PE
PO: 11.000 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Soldat en devenir   Sam 14 Jan - 15:53

Pour moi la fiche semble bonne Very Happy



Sloubi un, Sloubi deux, Sloubi trois, Sloubi quatre, …
Revenir en haut Aller en bas


Menethil
Gardien de la Tour

Gardien de la Tour
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 12/05/2016
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 346
▌RACE : Dunedain d'Arnor
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌CITATION : La fleur en bouquet fane, et jamais ne renaît !

Carnet personnel
PE: 33.401,24 PE
PO: 11.670 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Soldat en devenir   Sam 14 Jan - 16:30

Pour être capitaine c'est un peu court mais disons que c'est la nouvelle année...

Validé !!

Je te donnerai tes PE et PO's quand la partie aura commencée Wink


Précédemment : Hadod l''Exilé, Eaoden, Menethil, Azaghâl

Mais Menethil c'est cool, alors voilà.

Arnor contre Gondor:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soldat en devenir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soldat en devenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hypnose [Soldat]
» Marche de Dol Amroth vers la capitale
» Pour devenir partenaire
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Avant de renter :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: