AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Premiers voyages (flash back)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Aaren Besgat
Roi du royaume des neiges

Roi du royaume des neiges
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 11/08/2016
▌VOTRE AGE : 30
▌MESSAGES : 45
▌RACE : Humain
▌CITATION : Du rhum des femmes et d'la bierre non de dieu

Carnet personnel
PE: 2.100 PE
PO: 9.400 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Premiers voyages (flash back)   Sam 24 Sep - 18:22

Le vent était frais, c'était le vent habituel de la baie de Forochel, mais ce vent le jeune prince l'aimait bien. Vingt ans cette année, c'était peu pour vivre sa première expérience loin de sa ville natal et de son pays. Aaren était le seul fils de Esben Besgat roi de Pitkaränta. Sa mère Istoia Besgat, était mort il y a de cela quelques années, laissant le soin à Esben de prendre soin et d'éduquer son fils. Jamais le roi ne retrouva une femme qui lui correspondait et Aaren fut ainsi couvé par le roi jusqu'à ses vingt ans. Il avait dû avoir une longue discutions avec son père afin de lui faire entendre raison. Pour devenir un bon roi, il devait découvrir le monde et s'enhardir de ses découverte. Le roi avait bien écouté ses propos et lui avait donné l'autorisation pour entreprendre son voyage. Cela n'était pas simple pour celui-ci et Aaren le savait, aussi il essayerait au mieux de remplir la tâche que le roi lui avait confiée. Le soleil se levait à peine sur la ville de Pitkaränta, et pourtant le petit ponton grouiller de personne avec chacun un baluchon léger. Alors que le jeune Aaren venait d'arriver, un homme d'une trentaine d'années s'avança vers lui et le regarda. Ses yeux noirs et son visage basané, firent dire au jeune prince que l'homme avait vogué de nombreuse fois sur les mers. Le vieil homme tendu sa main calleuse vers le jeune homme puis dit d'une voix roque:

-Tu dois être Aaren, le neveu de Gohort. Ecoute petit le voyage ne sera pas un voyage de santé, mais si tu suis mes ordres sur le bateau y aura pas d'souci et tu devrais revenir en un seul morceau... Bon visiblement une fois sur la terre ferme se sera à toi de prendre les commandes, mais sur le bâtiment que tu vois derrière toi tu pourrait bien être le roi, y' a que moi qui commande comprit??

Le vieux loup de mer avait serrés plus fort la main au jeune et frêle prince afin de lui faire comprendre. Sa venu ne semblait pas faire plaisir à ce dernier, mais peu importe, Aaren ne devait rien lâcher de la tache que son père lui avait donnée. Le jeune garçon prit son baluchon, puis calmement mit le pas sur le navire. Ce jeune homme qui partait avec des bras comme des allumettes, serait un véritable homme à son retour au pays. Chaque pas, si lourd soit-il de quitter son confort et sa sécurité l'amener un peu plus vers le dirigeant idéal qu'il souhaitait devenir pour son peuple. Un homme grand, fort et plein d'assurance. Lorsque son pied foula le plancher du bateau, il sût que son passé était définitivement derrière lui.
La totalité des marins présents pour le voyage s'était réuni sur le pont. Leur baluchon posé à côté d'eux, chacun attendez dans le silence solennel. Au bout d'un moment le capitaine se plaça devant eux. Toujours aussi fière, il regarda chacun des matelots. A  ses côté un homme, plus imposant que le capitaine par sa taille, mais également bien plus costaud. La voix roque du capitaine s'éleva:


-Bonjours à tous. Aujourd'hui est un jour particulier. En effet aujourd'hui, nous ne partons pour pêcher en haute mer, mais belle et bien pour vendre des produit que nos chasseurs et artisan nous ont ramenés. Sur la route nous rencontrerons peut être des pirates, ou peut être d'autre chose bien pire. Certain ne reviendront peut être pas, mais sachez que chacun d'entre vous sera grassement récompenser. Voici mon second, appelait le Grod. Considéré ses ordres comme les miens. Maintenant, que chacun prenne une cabine et se mette au travail, nous partons dans l'heure. Si vous ne savez pas quoi faire voyez avec Grod.

Sans dire plus de mots le capitaine quitta le pont du navire, puis se dirigea vers sa cabine. Chacun des hommes présents se rendit à sa cabine, tout comme Aaren qui suivit le mouvement. Au bout de quelque instant à déambuler dans les couloirs du navire, le jeune garçon fini par trouver une chambre libre. La cabine n'était pas bien grande, à l'intérieur le jeune homme ne trouva rien de plus qu'un lit et une commode. Juste une bougie pour éclairer la chambre le soir et à peine la place de passer à deux. Aaren posa ses quelques affaires sur son lit, puis décida de remonter afin de voir ou le capitaine déciderait de le placer. Lentement, mais surement, le jeune prince remonta sur le pont. Là un attroupement c'était créé. Le jeune homme s'avança afin de regarder et y découvrit une jeune femme. Celle-ci avait les cheveux aussi châtains que le bois d'un arbre, des yeux bleus comme l'océan et un visage des plus attirant. La jeune femme semblait avoir vingt ans environ. Sa silhouette fine n'enlevait rien à sa beauté, cependant, quelque chose dans tout cela dérangeait Aaren. Ce ne fut qu'au bout de quelque instant qu'il comprit ce qui le gênait. La jeune femme tenait dans sa main un arc de bonne facture et à sa taille pendait un carquois remplis de flèche. De l'autre côté de sa taille un petit couteau semblait pendre à sa ceinture. Le brouhaha qui se dégageait de l'attroupement fini par alerter le second du capitaine qui vint voir la cause de se raffut. La surprise put se lire sur son visage lorsqu'il découvrit la jeune femme. D'un geste calme, il leva la main afin d'intimer le silence aux marins. Il regarda la jeune femme, puis toujours d'une voix calme dit:

-Je suis désolé, mais jeune dame je vais devoir te demander de partir. Aucune femme n'est autorisé à venir sur le bateau même armé.

-Je suis navré, mais j'ai à parler à votre capitaine. Je ne suis pas la pour repartir. On m'a  confié une tâche que je compte accomplir, quelque soit votre avis sur moi.

-Je crains de ne pouvoir accepter votre requête et si je doit vous évacuer de force, je le ferais ma p'tite dame.

Avec ses mots, Grod toujours aussi calme posa sa main sur l'épaule de la jeune femme. Le second du capitaine faisait bien une demi-tête de plus que la jeune femme et avait une musculature bien plus développé. Cependant, cela n'empêcha pas le géant de se retrouver à terre avant que quiconque n'ait pu réagir. La facilité déconcertante avec laquelle la jeune femme avait pu mettre à terre le marin laissa chaque homme bouche bée. Et avant que les hommes aient enfin décidé d'agir, la lame du couteau se posa sur la gorge du second. Dans un calme assez inhabituelle, la femme prononça ses quelques mots:

- Je me nomme Graziel Grisborn, que l'un de vous aille chercher le capitaine maintenant. Ou la vie de cette homme prendra fin ici et maintenant.

Au bout de quelque instant un homme partit chercher le capitaine. Chacun le savait, si le second mourrait, le capitaine rentrerais dans une rage que personne ne pourrait contrôler. Après quelque instant le capitaine arriva. Bizarrement, son visage ne semblait pas pour autant tendu, d'ailleurs un petit rictus semblait barrer son visage. Arrivait au rassemblement sa voix s'éleva à son tour:

-Graziel, c'est un plaisir de te voir. Cela fait quoi, trois ans que je t'ai pas vu ainsi que ton père. Je vois que tu vas bien. Ton père ma prévenue de ta venue et de la tâche qui t'incombe. Sache qu'il n'y a pas de souci, pour ma part tu es la bienvenue sûr mon bateau... Bon Messieurs les mâles dominants. Sachez que cette femme est la fille et unique héritière de la famille Grisborn. Si ça ne vous parle pas, ce n'est pas grave. tout ce que vous devez retenir c'est que, cette fille et son père sont les meilleurs archers de la ville et que son poignard et plus tranchant que vos malheureuses épées émoussé. Quel que soit votre habileté dont vous pouvez être fière avec ses armes, sachez que face à cette femme vous risquez bien plus de mourir que contre moi. Alors, évité de la chercher trop, car je ne prendrais pas votre défense. Graziel, suis moi si tu le veux bien et relâche mon second, c'est un idiot, mais il m'est très utile. Aaren tu viens aussi... Et enlève-moi cet air bête que tu as sur ton visage par pitié.

Personne ne sut ce que le commandant eut à dire aux deux jeunes gens, mais personne ne fit de commentèrent concernant la jeune femme. Le 1er port que le bateau devait visiter était celui de la ville de Pelargir. Si tout ce passait bien un commerce profitable pourrait sortir de ce voyage. Enfin c'était là, la mission que le roi avait confiée au jeune homme. Le voyage dura plusieurs semaines et sans  s'en rendre compte, Aaren commença à développer son corps en aidant à différente tâche sûr le bateau. Lorsque le jeune voyageur arriva à la ville portuaire, il n'avait plus rien à voir avec le jeune garçon maigrichon qu'il était. Maintenant il était un homme grand et assez imposant.

À peine le pied-à-terre, le prince et les quelques soldats qui le suivaient pour assurer sa sécurité partir voir les boutiques de la ville. Etant donné que sa masse musculaire avait augmenté, ses vêtements avaient quant à eux rétréci étrangement. Il ne pouvait donc espérer rencontrer les plus hautes autorités de la ville habillée comme un vulgaire pouilleux. Après quelque heure à chercher, il finit par trouver des vêtements chic et confortable. La petite troupe ce mit donc en route afin de voir le responsable. Une lettre avait été envoyée afin d'annoncer le prince et les raisons de sa visite.
Revenir en haut Aller en bas


Sauronne
Puissance Maléfique de Dol Guldur

Puissance Maléfique de Dol Guldur
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 866
▌RACE : Maia
▌CITATION : Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk, agh burzum-ishi krimpatul

Carnet personnel
PE: 15.251,25 PE
PO: 10.833, 75 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Premiers voyages (flash back)   Mar 4 Oct - 16:30

MJ



Le Seigneur Derehil  de Pelargir était un homme fort occupé. A la tête de la cité depuis plus de 40 ans, son âge avancé (la soixantaine passée), ne l’aidait pas à traiter toutes ses affaires avec autant de rapidité qu’il le voudrait. Le Gondor était un royaume fort prospère. Les territoires pacifiés par le Haut-Roi du Gondor Hyarmendacil Ier avaient été pour les cités marchandes et portuaires du Gondor comme Pelargir ou Linhir, une véritable source d’enrichissement compte tenu des matières premières, tissus et autres orfèvreries qui arrivaient d’Umbar et de Harad, sans parler des revenus de la pêche, ces derniers ayant plus que doublés depuis que les grands navires de pêche d’Umbar  avaient été réquisitionnés par le Gondor. Derehil n’avait donc pas à se plaindre ; non seulement il était riche, mais cette richesse, tout comme l’opulence et le confort dans lesquels lui et les habitants du Lebennin vivaient, n’était pas prête de se tarir. Aussi, en homme habitué à côtoyer le luxe et l’argent, Derehil était un homme fort avare et cupide.

C’est ainsi qu’en ce jour, il reçut un message de la part d’un de ses gardes personnels. Daignant lever les yeux de son registre de compte, Derehil regarda de plus près le sceau que portait le message et il fronça les sourcils à sa vue car, bien qu’ayant cherché dans sa mémoire tous les sceaux et emblèmes qu’il lui eut été donné de voir dans sa longue vie, il ne reconnaissait absolument pas celui-là. Le message était bien écrit, sobre et convenant à une personne de son rang. Levant les yeux vers celui qui lui avait apporté ce message, il lui dit :

Faîtes venir cet…[Derehil chercha sur le message le nom de son expéditeur]Aaren Besgat. Son message m’intrigue et je désire en apprendre plus venant de lui, voir ce qu’il a à m’offrir…

Le garde s’inclina brièvement puis s’en retourna chercher le nouvel arrivant à Pelargir. La ville étant grande, il ne fut pas aisé de remettre la main sur lui et les gardes commencèrent à s’impatienter. Avant de s’en retourner au palais pour reprendre les recherches avec plus de monde, on eut encore l’idée d’aller au port et de chercher le navire qui avait amené ici cette étrange délégation. On questionna le gestionnaire du port sur les emplacements des navires amarrés à Pelargir récemment. Ce dernier le mena alors vers un navire aux voiles et à l’emblème étranger, le même emblème que celui apparaissant sur le sceau de la lettre. On appela plusieurs fois depuis le quai jusqu’à ce qu’enfin quelqu’un daigne lui répondre. Le garde indiqua alors l’objet de sa visite :

Le Seigneur Derehil de Pelargir sollicite Aaren Besgat en sa demeure, en réponse à la lettre qu’il lui a envoyé. Mon Seigneur souhaite s’entretenir avec lui de vive voix. Est-il là ?
HRP : Tu peux dire dans ta réponse que tu viens directement au palais, histoire qu’on avance Wink




Personnages joués sur BtDD : Sauron Le Grand (x3), alias Sauronne // Legolas Vertefeuille (alias Leggy) // Denethor II (alias DD)

Personnages joués sur Le Tiers Âge
: Le Nécromancien (alias Sauronne)

DC sur le Tiers Âge : Gandalf le Gris
Revenir en haut Aller en bas


Aaren Besgat
Roi du royaume des neiges

Roi du royaume des neiges
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 11/08/2016
▌VOTRE AGE : 30
▌MESSAGES : 45
▌RACE : Humain
▌CITATION : Du rhum des femmes et d'la bierre non de dieu

Carnet personnel
PE: 2.100 PE
PO: 9.400 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Premiers voyages (flash back)   Jeu 6 Oct - 11:23

Le temps beau et le soleil chaleureux avait changé les habitudes des marins, eux qui habituellement restait cloîtré dans leurs cabine afin de se réchauffer au maximum durant leur pose, était pour une fois presque tous sur le pont du navire. Aussi, tous les hommes présents entendirent les soldats appelés le jeune Aaren Besgat, cependant aucun ne comprit. Pourquoi le seigneur de la ville souhaitait s'entretenir avec le jeune matelots. Certes il était surement le fils d'une des riches familles de Pitkaränta, mais il aurait dû traiter avec les marchands de la ville et non le seigneur de la ville directement. Après que les marins aient finis de se poser des questions inutiles, Grod s'avança vers le bord du navire pour répondre.

- Si votre seigneur souhaite me voir, j'irais avec vous volontiers.

La voix du jeune prince s'était élevé dans le dos des gardes. Ce dernier venait d'arriver juste avant que Grod ne puissent prendre la parole. Chose qui irrita particulièrement le second du bateau. Les gardes se tournèrent alors vers le jeune prince, puis s'en plus de cérémonie se dirigèrent vers la maison du seigneur. Les hommes de main du prince étaient tous remonter à bord du navire, sauf Graziel qui avait suivi le prince comme seul et unique escorte. Les soldats marchaient d'un pas assuré à travers le dédale de rue qu'il prenait, mais la jeune femme notait chaque embranchement afin de pouvoir fuir avec son souverain si jamais l'envie ou plutôt le besoin s'en faisait sentir. Le logis du seigneur de la ville était grande et imposante, mais loin d'être majestueux en comparaison de la beauté du reste de la ville. Cependant, en apercevant la demeure on ne pouvait pas s'y tromper le seigneur de la ville vivait bien en ses murs. Aaren, accompagné de Graziel pénétra dans l'enceinte puis se dirigèrent calmement vers la salle ou les attendait le seigneur Derehil. Le jeune prince avança de deux pas devant sa garde puis la voix d'un des serviteurs de la demeure s'éleva dans le silence qui s'était fait:

- Le prince Aaren Besgat, Fils de Esben Besgat Seigneur de Pitkaränta et Roi de la baie de Forochel.
Revenir en haut Aller en bas


Sauronne
Puissance Maléfique de Dol Guldur

Puissance Maléfique de Dol Guldur
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 866
▌RACE : Maia
▌CITATION : Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk, agh burzum-ishi krimpatul

Carnet personnel
PE: 15.251,25 PE
PO: 10.833, 75 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Premiers voyages (flash back)   Lun 10 Oct - 16:49

MJ



Derehil leva un sourcil d’étonnement en entendant les noms de « Pitkaränta » et « Forochel ». Il dut trifouiller dans sa mémoire et ses vieux souvenirs d’études géographiques pour se remémorer l’emplacement de ce territoire ô combien éloigné, tant par la distance que par la culture et les mœurs, du Gondor et de Pelargir. Il laissa échapper un petit rire d’étonnement mais se ressaisit très vite ; après tout, il n’avait pas en face de lui un de leurs marchands de base, mais le fils de leur roi. Aussi décida-t-il d’expliquer sa surprise à son hôte :

Pardonnez-moi, Prince de Forochel, nous n’avons pas l’habitude de recevoir des gens de ces terres, encore moins ceux qui les gouvernent. Je suis fort étonné de vous voir ici et je crois que beaucoup, à Pelargir, partagent mon étonnement…

Un bref regard à la femme qui l’accompagnait le laissa perplexe. S’agissait-il de sa femme ou d’une simple garde ? Les femmes font-elle partie de leurs légions sur ces froides contrées ? Il ne pouvait le dire mais sa curiosité étant piquée au vif, il demanda :

Est-ce votre dame ?


Cependant, plus encore que cette inconnue qui l’accompagnait, le Seigneur de Pelargir était curieux de savoir la raison de la venue de gens haut placés de Forochel en Gondor :

Vous savez, Prince, le Gondor n’a jamais eu l’honneur de recevoir ni même de rencontrer des gens de Forochel. Vos terres sont bien éloignées de celles de notre Haut-Roi ; aussi, si vous êtes là aujourd’hui, c’est certainement pour une raison précise, me trompé-je ? Allons, parlez ; vous avez toute mon attention.





Personnages joués sur BtDD : Sauron Le Grand (x3), alias Sauronne // Legolas Vertefeuille (alias Leggy) // Denethor II (alias DD)

Personnages joués sur Le Tiers Âge
: Le Nécromancien (alias Sauronne)

DC sur le Tiers Âge : Gandalf le Gris
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiers voyages (flash back)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers voyages (flash back)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: