AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Le renforcement de Dunburg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arthurus
Commandeur d'Isengard, Le séraphin

Commandeur d'Isengard, Le séraphin
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 26/06/2016
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 213
▌RACE : Numenor
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌CITATION : Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe.

Carnet personnel
PE: 4.061 PE
PO: 11.000 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Le renforcement de Dunburg   Sam 17 Sep - 17:41

Il était tard dans la journée le soleil semblait vouloir se cacher derrière les montagnes permettant aux ombres de pénétrer l'intégralité de la cité. Les gardes commençaient à s'équiper des torche pour éclairer leurs chemins. Quant un mystérieux cavalier arriva demandant à voir le commandant au plus vite. Au début les gardes expliquaient à l'homme que cela n'était pas possible à une telle heure. Puis il montra un symbole bien particulier à l'un des hommes qui ne tarda pas à s'empresser pour avertir le seigneur. En plein repas il convia le messager à sa table, lui offrant par la même occasion un maigre récompense pour son déplacement plus que rapide. Après avoir remplit son ventre de boisson et de nourriture, l'homme expliquait avec un profond respect le motif de sa visite :

« Mon seigneur, je vous demande de bien pardonner ma venue. Mais voyez-vous je porte de funeste nouvelle, étant au service d'un petit village je m’inquiète de sa sécurité. En effet des rumeurs qui sont à présent des faits nous sont parvenues aux oreilles. Il y aurait une vaste armée d'au moins dix milles hommes si ce n'est plus qui avancerait en direction du Sud. Ils auraient brûlés tous les villages se présentant à eux et souhaiterait raser les cités de l'Arnor. La chose étant que nous ne savons pas si l'Arnor pourrait tenir face à cela sans compter qu les orcs des montagnes vont sans nul doute tentaient de s'attaquer aux fermes sans défense. Le motif de ma visite est donc de savoir si vous pouviez renforcer la garnison présente à Dunburg, non pas que je souhaite remettre en doute vos plans de défenses régionaux. Mais cela rassurera sans nul doute la population.  »

« Et bien ce que vous m'annoncez là n'est sans aucun doute une surprise nous n'avons qu peu de contact avec la capitale qui visiblement n'a vu aucun intérêt à défendre l'Arnor. Bien si cela peut rassurer votre village ainsi que la population du Pays de Dun je m'occuperai dès le lendemain de renforcer la défense de la région en faisant de cela une priorité. Si c'est tout ce que vous aviez à m'annoncer vous pouvez disposez une chambre vous sera donnée. Puis après quoi nous partirons dès que possible en direction de Dun burg. »

Après une longue de réflexion, Arthurus décida d'étendre la périmètre défensif jusqu'à Dunburg en remilitarisant la région de manière drastique au risque de froisser le seigneur du Rhudaur. Car le prétexte de ce grand mouvement de troupe était la sécurité nationale du Gondor. Il fut donc décidé qu'en Isengard ne resterait que le minimum viable en cas d'attaque. A présent un grand nombre de chariot furent préparer pour le court voyage qui attendait les hommes de la garnison. Dans les chariots se trouvait de la nourriture, des armes, des munitions et tout l'équipement nécessaire à ce genre de voyage. Dans une formation classique au Gondor pour les voyages de courte durée, se trouvait à l'avant des bretteurs avec quelques lanciers puis au centre le commandement et la logistique. Pour finir à l'arrière se trouvait les archers qui devrait avoir confiance dans les capacités des éclaireurs. L'armée ne semblait pas se diriger vers Dunburg elle même mais plus au Nord en direction de la frontière elle même. Une frontière sous tension, car les relations entre le royaume du Rhudaur et le Pays du Dun étaient toujours aussi tendues. Le camp serait approvisionner en nourriture et en homme de manière régulière. Toutefois non loin de lui si ce n'était pour pas dire à côté se trouvait un village de taille moyenne qui les aiderait à tenir en cas d'un retard de ravitaillement. Avec eux venait des engins de siège avec leurs munitions en assez grand nombre, assez pour tenir un siège peut importe de quel coté.



Sloubi un, Sloubi deux, Sloubi trois, Sloubi quatre, …
Revenir en haut Aller en bas
 
Le renforcement de Dunburg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers le renforcement des collectivités territoriales
» Renforcement mule,renne etc.
» [Magie] Renforcement élémentaire
» renforcement ou combos ?
» Renforcement musculaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: