AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Une lame pour le Nord [Construction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Menethil
Gardien de la Tour

Gardien de la Tour
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 12/05/2016
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 346
▌RACE : Dunedain d'Arnor
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌CITATION : La fleur en bouquet fane, et jamais ne renaît !

Carnet personnel
PE: 33.401,24 PE
PO: 11.670 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Une lame pour le Nord [Construction]   Mar 13 Sep - 17:01

 Elle avançait, silencieusement tout d’abord, mais plus elle grandissait, plus elle faisait de bruit. Elle avait atteint un point tel, que même les plus grands avait fini par la prendre au sérieux, que même les plus sceptiques ne pouvaient plus douter. Un seul mot, et la réaction se faisait sentir, un seul nom faisait en ce moment même trembler tout l’Eriador. Bjorn. Bjorn était aux portes des royaumes d’Eriador, et notamment aux portes du Rhudaur. Ces portes avaient récemment été renforcée avec une ville fortifiée, Ostfold. Mais cette dernière était avant tout une ville pour protéger la population des alentours. En ce début d’année 1092 TA, Derondur, nommé alors gouverneur de la cité pour représenter son seigneur qui ne pouvait être sur place, voulait améliorer son projet d’origine. Le semi-homme avait pour but de faire de cette ville fortifié une base militaire, ce qui permettrait de passer d’un statut défensif à un statut offensif en cas de besoin. Pour cela, il fallait déjà faire un plan de ce quartier. Il se situerait à l’ouest de la ville et serait composer de plusieurs bâtiments avec des fonctions différentes.

 Tout d’abord, pour y accéder, il faudrait passer par une porte en bois épaisse renforcée par des barres de fer, le tout donnant sur une grande cour faite pour les entraînements. Une fois à l’intérieur, on pouvait aller à droite, et se diriger vers ce qui serait les braquements, se composant de deux milles lits pour héberger les troupes qui ne posséderaient pas de maison en ville. Ces baraquements seraient aussi composés de quoi vivre au quotidien, et décorer avec des statues et des mosaïques représentant les guerres passées. Sur la droite se trouverait l’armurerie, simple, avec tous les équipements nécessaires aux troupes, mais aussi les matériaux pour les fabriquer, tel que du fer, du cuir, ou encore de l’acier. Enfin, en allant tout droit, on pourrait se retrouver devant une grande forge, qui servirait à la confection des armes et des armures, mais aussi une tannerie et un fabriquant de flèches et d’arcs. Ceux-ci seraient regroupés dans le même grand bâtiment, plus simple et sans ornements. En revanche, à côté se trouverait les quartiers du commandant de la garnison. Là, les couleurs se mélangeraient aux bas-reliefs et aux statues superbes représentant d’un passé glorieux et d’un avenir prometteur. Le tout serait construit en pierre pour résister en cas d’attaque, mais une pierre légèrement bleutée, car même s’il s’agissait avant tout d’une construction fonctionnelle, il fallait que ce soit beau.

 Ces plans furent prêts en moins d’une semaine mais cela fait, il restait encore à rassembler es matériaux et les ouvriers nécessaires pour la construction. Pour cela, Derondur utilisa un tiers des ouvriers qui avaient travaillé sur le chantier de la ville. Une partie c’était installée en ville, mais une autre était déjà retourné vivre dans la capitale ou dans les landes. Une semaine de plus fut nécessaire pour rassembler tout ce monde et les matériaux qui avait la même provenance que les précédents. C’était donc une centaine de personnes qui allaient travailler sur ce nouveau projet qui voyait le jour alors que le précédent venait à peine d’être achevé. Un jour après leur rassemblement, chacun savait déjà ce qu’il devait faire, où et quand. Il fallait être efficace car la guerre allait bientôt avoir lieu ici. Chaque jour Derondur passait pour voir l’avancée des travaux, en demandant s’il y avait des complications. Les premiers jours, tout se passait bien, mais cela pouvait ne pas durer, car de nombreuses choses pouvaient ralentir ce projet devenu phare en deux semaines.
.


Précédemment : Hadod l''Exilé, Eaoden, Menethil, Azaghâl

Mais Menethil c'est cool, alors voilà.

Arnor contre Gondor:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Une lame pour le Nord [Construction]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour à tous
» Embarquement pour le Nord.
» Le départ de la Délégation pour le Nord
» [444] Une lame pour un ami (Haldor)
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: