AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Deux nouveaux régiments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arthurus
Commandeur d'Isengard, Le séraphin

Commandeur d'Isengard, Le séraphin
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 26/06/2016
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 213
▌RACE : Numenor
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌CITATION : Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe.

Carnet personnel
PE: 4.061 PE
PO: 11.000 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Deux nouveaux régiments   Lun 5 Sep - 16:21

Léodagan : Bon très bien. Je ne sais pas si vous en aviez le souvenir mais la table ronde voulait plus de diversité. Du coup je me suis inspiré d'une des meilleures formations de tout le continent. Je parle bien évidement des phalanges naines, possédant un mur de bouclier pratiquement impossible à passer. Et des lances pourfendant les trolls de manière efficace. Du coup j'ai demandé à nos amis de la capitale de forger de nombreuses piques, malheureusement je l'ai trouvé un peu courte vu qu'il s'agissait d'une modèle standard. Alors avec nos forgerons locaux nous avons pu améliorer l'équipement de ces hommes. Ils ont donc un équipement de qualité que cela soit le bouclier ou la pique tout est bien fait. Vous verrez tout à l'heure ces hommes sont forts comme des bœufs.

Arthurus : Rassurez-moi mais pour l’entraînement vous avez remplacé les lames par des lames d’entraînement et de même pour les flèches et les piques ?

Léodagan : Ah j'ai peut être oublié de préciser aux hommes ce petit détail.

Arthurus : Ah ben bravo, une fois la réunion fini avant l’entraînement vous allez me vérifier chaque arme. Je veux pas voir un seul mort.

Léodagan : Ah et j'ai aussi pris la liberté de créer un autre régiment. Bon là c'est vrai qu'il seront moyennement utiles mais bon vous savez en dehors des murs ils sont imbattables je vous dis.  J'ai pris les meilleurs soldats présents dans les patrouilles pour faire en des rôdeurs. Avec leurs connaissances ils peuvent traquer n'importe quoi du moment que ça laisse des traces sur le sol et ils sont très doué pour se cacher dans la nature.

Arthurus : Et combien tout ça nous a coûté ?

Léodagan : Ah ça le prix c'est vrai que c'est pas donné. Mais bon quand on veut de la qualité il faut savoir y mettre le prix.

Arthurus :Je sais pas pourquoi mais je sens que vous avez vidé les coffres du cercle.

Après tous les chevaliers parlaient de nombreux thèmes avant de se rendre à la démonstration. Chaque soldat fut mobilisé, l'ensemble en formation et les armes vérifiées cela pouvait enfin commencer. Après plusieurs heures les hommes avaient pu démontrer l'efficacité des défenses. Alors un buffet en guise de récompense fut préparer par les villageois locaux afin de soulager la garnison de son dur labeur.

Mais le général fraîchement nommé ne semblait pas satisfait si l'ingéniosité de Léodagan était là le coté spartiate de la chose n'y était pas. En effet les hommes avaient seulement passés deux heures à étudier l'équipement et la formation, s'il est vrai que durant l’entraînement cela a porté ces fruits c'était dû à un manque de combativité de la part des assaillants. Hors si un ennemi venait aux portes de L'Isengard il ne ferait sans aucun doute preuve d'un manque de combativité. A cela le général de la région se décida à augmenter l'apprentissage et à le faire superviser par son maître d'arme. Il donna comme motif et encouragement au maître d'armes la justification du fait que lors d'un siège il allait être important de pouvoir arrêter l'ennemi dans les rues du cercle. Les rôdeurs eux n'aurait alors que trois choix comme rôle dans une bataille soit ils commençaient en tant que reconnaissance soit ils pouvaient tout aussi bien servir d'archer sur les murs et lors d'un siège ils pourraient arriver par derrière l'ennemi pour saboter les engins de siège.
Enfin bon dit Arthurus il n'y a là que des suppositions il faudrait d'abord que vous réussissiez à en faire des combattants de choix. Pour cela je vous laisse le choix dans la date vous avez besoin d'équipement et bien je me débrouillerez pour vous en trouver.
Léodagan avait sous doute eu ce souvenir qui le hanté pour avoir eu l'idée de créer ces unités. Ah le douloureux souvenir de la caverne, à un contre dix nous avions réussit à repousser les gobelins avec un mur de pique formait à partir de lance, non pas sans perte mais nous arrivâmes enfin à en sortir. Le réseaux d'information est essentiel il nous faudrait peut être de quoi relier les rôdeurs à nous pensa-t-il.
Il se tourna vers son messager le plus rapide :

Arthurus :Très bien faîtes parvenir cette lettre aux parleurs de Dunburg nul sans doute que nombreux arriveront par cette missive à l'allure alléchante. Et faîtes bien savoir que le gîtes et le couvert seront offert le temps de la chose.

Le messager s'en alla aussi vite qu'il le pouvait, même si en soit la motivation de l'homme était plus important que la lettre lorsqu'il prit un temps pour la lire. En effet sur ce papier de bonne facture on pouvait lire que l'Isengard recherchait des hommes capables d'évoluer facilement dans la nature aux contacts des plantes et des animaux. Le but de cette demande est donc de demander à ces hommes d'enseigner cela aux rôdeurs afin qu'ils puissent l’appliquer en temps de guerre. Pour ce qui est de la maîtrise de l'arc ou de l'épée le maître d'armes saura comment procéder.



Sloubi un, Sloubi deux, Sloubi trois, Sloubi quatre, …
Revenir en haut Aller en bas
 
Deux nouveaux régiments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Deux nouveaux site web à la disposition des haïtiens pour être au fait avec...
» Mes deux nouveaux projets potteresques
» Deux nouveaux Mega dans la démo de Pokemon ROSA !
» Deux nouveaux Staffeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: