AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 [Construction] Un rempart pour le nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Menethil
Gardien de la Tour

Gardien de la Tour
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 12/05/2016
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 345
▌RACE : Dunedain d'Arnor
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌CITATION : La fleur en bouquet fane, et jamais ne renaît !

Carnet personnel
PE: 33.401,24 PE
PO: 11.670 PO
Troupes armées:

MessageSujet: [Construction] Un rempart pour le nord   Sam 6 Aoû - 18:40

"Messieurs, je pense que l'heure est grave. Il nous faut nous soutenir. Nous ne pouvons conter que sur nous-même. Vous pouvez disposer."

 La réunion hebdomadaire était enfin terminée. Tout les conseillers s'en allait, satisfait pour certains, dubitatifs pour d'autres. En effet, l'ordre du jour ne se composait que d'une chose, mais il s'agissait du plus gros et du plus récurent des problèmes ; les hommes des collines étaient de plus en plus nombreux et de mieux en mieux armés. Des rumeurs parlaient d'une organisation de plus en plus militaire, d'autres de forteresses dans les monts du Rhudaur. Grotesque ! Pour certain, Sûr ! Pour d'autres. Rien ne pouvait être confirmé car le roi n'envoyait jamais personne là-bas, comme s'il savait ce qui se passait dans les Landes d'Etten. Seul Amon Sûl réagissait, malgré son positionnement au sud, car des patrouilles partaient de façon récurrente vers le nord. Parfois il y avait des blessés, des morts.

 Menethil ne pouvait plus tolérer l'inaction du reste des grands du royaume, qui se prélassaient calmement derrière les hauts et épais murs de Mithlost. Mais pendant qu'il réfléchissait assis sur sa chaise, il remarqua une touffe de cheveux avançant vers lui. Il s'agissait de Derondur, son conseiller financier. Ce dernier alla s'asseoir à sa place, arrangée pour qu'elle lui donne la taille d'un dunedain.


"Mon seigneur, je vois que vous êtes encore tracassé par ces sauvages. J'ai une solution pour vous, pour vous débarrasser de cette tache qui ne vous revient pas."

 Pendant qu'il disait ces quelques mots censé réconforter Menethil, le petit conseiller sortait un parchemin d'une étagère collée dans un coin sombre de la pièce. Il s'agissait d'un plan de modernisation et de construction. On y parlait de la route entre Amon Sûl et Mithlost, mais aussi d'une autre, entre Mithlost et Ostford. Ostford, la Cité du Nord. Cela ne pouvait pas être plus claire. Derondur sourit tandis que Menethil lisait les notes de son conseiller sur cette ville fortifiée. Cela devait coûter très cher, mais les longs temps de paix qui précédaient les longs temps de guerre permettaient ce genre de chose, qui faisait durer les temps de guerre.

"Faites-le."

 Derondur se contenta de se plier en deux, puis sortit de la pièce, sachant qu'il avait quartier libre pour ses projets. Il convoqua le capitaine de la garde à qu'il demanda de rassembler de quoi partir pendant plusieurs mois. Même s'il fut surpris aux premiers abords, le soldats s’exécuta promptement et rassembla hommes et matériel pour pouvoir partir le plus tôt possible. Une semaine plus tard, la nourriture, les travailleurs et les soldats étaient fin prêt à partir. A leur tête, un semi-homme qui lança un cri puissant pour signaler le départ. Plus d'un millier d'homme quittaient Amon Sûl pour rejoindre le nord en passant par Mithlost. Durant toute cette partie du voyage, la route fut améliorée pour faciliter le passage des troupes. La route de base était en assez mauvaise état, car le passage, le climat et le manque d’entretien durant plusieurs siècles avait permis la formation de trous et  la réduction de la largeur à certains endroits. L'herbe s'invitait aussi, et tout ça pouvait parfois vous obliger à vous arrêter. Derondur avait donc décider de paver toute la route pour fluidifier le trafic et les déplacements. Il étudia longuement les technique numenoréennes de construction, sans pour autant rependre à la lettre toutes leurs techniques.

 La route fut faite de cinq couches différentes, s'enfonçant jusqu'à deux mètres du sol. Le premier niveau servait à stabiliser et empêchait l'enfoncement du reste de la route et était constitué de mortier à la chaux. Le niveau juste au dessus était fait de pierre, de gros bloc de dix ou douze livres maximum, sur lesquels on ajoutait du gravier pour combler les trous et aplanir. Enfin, on ajoutait un couche de sable, provenant des rivières alentours pour parfaire l'aplanissage. Enfin on ajoutait les pavées sur lesquels les gens et les chevaux voyageraient. Tel était la technique utilisé par Derondur pour refaire les routes du Rhudaur.

 Cela fut fait sur les lieues qui séparaient Amon Sûl de Mithlost, avec une cinquantaine d'ouvriers, dix tailleurs de pierre et un maître d’œuvre, alors que le reste du convoi continuait sa route vers l'emplacement de la futur ville. L'endroit parfait avait été trouvé. Une petite bute dominant la région, ou pouvait être construit un fort. Autour pouvait être construits de nombreux quartiers et pour protéger le tout, deux murailles et une série de tours sur chacune. La quantité importante de matériaux fesait qu'ils arriveraient au fur et à mesure. Mais déjà, les délimitations pouvaient être faites. Le château était le premier bâtiment à être construit. De la, les quartiers pouvaient être montés en bois, et ensuite les murailles, en pierre, qui devaient englober le tout.Enfin, les le fossé était cresé, tout en laissant le passage libre pour les futur portes. La encore, Derondur eut l'idée d'utiliser de simple boulins bien épais sur lesquels poser des planches pour éviter une surconsommation de bois pour les échafaudages. Les trous étaient ensuite bouchés par un bloc de pierre taillé pour éviter de fragiliser la structure.

 Les délimitations pouvaient commencées, tout comme le chantier. D'abord, les maîtres d’œuvre mesuraient les distances et les emplacements des futurs bâtiments à l'aides d'instruments divers et variés. Ensuite, ces mêmes personnes communiquaient la taille et le nombre de pierres nécessaires pour la construction. Là, les tailleurs de pierre commençait avec marteau et et burin à tailler les énormes blocs arrivant du sud. Une fois le sol aplani et la terre tassée, les ouvriers plaçaient les pierre et les maçon les colmataient avec du mortier pour solidifier et unifier la structure, tout en laissant des meurtrières pour observer et tirer à l'extérieur. Un fois les murs faits, il suffisait de monter une charpente à l'aide de poulies pour positionner les poutres dans les encoches qui leurs étaient faites. Ainsi le château fut construit. Pour ce qui était des maisons, quelles soient grande ou petite, il fallait simplement mettre les troncs parallèle à la dalle de pierre au sol, puis enfoncer des chevilles fabriqués par les forgerons pour les faire tenir ensembles. Le toit était monté à l'aide d'encoche sur les derniers troncs des murs et de poutre pour soutenir le tout. La toiture était faite de tranches de pierre de deux pouces d'épaisseur, de quinze pouce de long, et de 10 pouces de large. Pour ce qui était de remparts, ils étaient montés de la même manière, tout comme les tours, mais avec des pierres arquées.


Précédemment : Hadod l''Exilé, Eaoden, Menethil, Azaghâl

Mais Menethil c'est cool, alors voilà.

Arnor contre Gondor:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
[Construction] Un rempart pour le nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Embarquement pour le Nord.
» Le départ de la Délégation pour le Nord
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: