AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Dalos Alfehim
La lance implacable

La lance implacable
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/07/2016
▌MESSAGES : 28
▌RACE : Humain
▌CITATION : Meme l'homme le plus fort du monde ne peux tenir debout avec le genoux brisé

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 15 PO
Troupes armées:

MessageSujet: [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)   Mar 26 Juil - 22:58

Quatre jours étaient passé depuis le départ de mithlost. Dalos, Itarillë et Gabranth avaient marchait de longue journée, sans réellement de reposer, faisant de courte halte afin de parvenir rapidement à leur destination qui était bien loin d'eux. Lorsque le trio arriva au village lors de leur quatrième journées de voyage, ils comprirent qu'il n'allait bientôt plus pouvoir dormir dans des lits de si tôt une fois ce point passé. Aussi lorsqu'il pénétrèrent dans le village, la première chose que chercha le groupe fut ni plus ni moins que l'auberge.

Durant leur court voyage, ils n'avait pas rencontrer âme qui vive. Cependant, le trajet avait été tout de même rude, car la pluie avait arrosé copieusement la fratrie, ne leur laissant de repos que le moment ou il dormais sous leur tante de fortune. Enfin tente, était là un bien grand mot. Il s'agissait en réalité d'un tissu permettant de retenir la pluis suffisament grand pour que les trois jeunes gens puissent le tendre et ainsi s'abrittait pour dormir dessous. La perspective d'un repas chaud et d'un lit les motivé d'autant plus à trouver cette auberge.

Dalos la repéra le premier, puis d'un geste vif entraina son frère et sa soeur à le suivre. D'un geste pourtant calme, il poussa la porte de l'établissement, qui grinça sous l'effort que demander celle-ci, bien trop peu habitué à s'ouvrir. Dalos fut le premier à poser le pied à l'intérieur de l'auberge, l'ambiance y était pesante. Pas un bruit, le regard de quelque client tournée vers la porte et surtout l'absence de luminosité dans la pièce qui rendait le tout encore plus oprésent.
Revenir en haut Aller en bas


Sauronne
Puissance Maléfique de Dol Guldur

Puissance Maléfique de Dol Guldur
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 866
▌RACE : Maia
▌CITATION : Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk, agh burzum-ishi krimpatul

Carnet personnel
PE: 15.251,25 PE
PO: 10.833, 75 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)   Mar 2 Aoû - 15:35

MJ


Le responsable de l'auberge tourna machinalement la tête lorsque le bruit grinçant de la porte se fit entendre. C'était assez rare car l'endroit était très mal fréquenté et l'aubergiste était aussi peu recommendable que ses clients. Il continua à essuyer ses verres, sans lâcher les trois nouveaux arrivants du regard. Un de ses habitués, un ivrogne accoudé à son bar, les avait aussi repéré. Il lui fit un signe du doigt pour lui signifier qu'il voulait l'informer de quelque chose:

Regardes-moi ces trois-là. Le plus grand, j'reconnaitrais cte tronche ent' mille... C'est ce Dalos Alfehim et ses frangins. Tu t'souviens? Sa famille a trahit l'roi dans l'passé !

Aaaah ouais jme souviens bien d'eux... fit l'aubergiste. Qu'est-ce qu'ils foutent là?

J'sais pas moi. J'te dis juste que ces trois-là... Sont pas des bons... Vires-le d'chez toi si t'veux pas que l'roi fasse fermer ton bui-bui parce qu't'as servi des traîtres !

Puis il prit sa énième pinte de bière et alla la terminer dans la petite cour intérieure. L'aubergiste cependant, était un homme avare. "Mouais mais ptètre ils ont de l'or. Mon auberge en a bien besoin..." Il posa son torchon et le verre qu'il était en train d'essuyer et se dirigea vers les trois jeunes gens.

'Soir, le lança-t-il. Qu'est-ce qu'on vous sert?




Personnages joués sur BtDD : Sauron Le Grand (x3), alias Sauronne // Legolas Vertefeuille (alias Leggy) // Denethor II (alias DD)

Personnages joués sur Le Tiers Âge
: Le Nécromancien (alias Sauronne)

DC sur le Tiers Âge : Gandalf le Gris
Revenir en haut Aller en bas


Dalos Alfehim
La lance implacable

La lance implacable
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/07/2016
▌MESSAGES : 28
▌RACE : Humain
▌CITATION : Meme l'homme le plus fort du monde ne peux tenir debout avec le genoux brisé

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 15 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)   Lun 8 Aoû - 23:03

L'Arthedain ce pays si chère à Dalos est pourtant si imparfait. Un pays à la fois contraignant, du fait de son passé, mais également prometteur pour son avenir. Un pays qu'il aimerait fouler à nouveau en homme libre. Seulement, à l'heure actuelle, ce n'était pas possible. Une chose le ramena à la triste réalité de sa situation. L'odeur acre qui se dégageait de l'établissement dans lequel il venait de pénétrer. Cette odeur était facilement identifiable, ayant parcouru de nombreuse routes avec Gabranth leur tuteur, le jeune trio avaient écumés de nombreuses tavernes et auberge plus ou moins mal côtoyées et plus ou moins mal entretenue. Celle-ci, cependant semblait remporter la victoire et de loin. En entrant dans l'établissement, Dalos nota plusieurs petites choses. La première fut bien entendue l'odeur, en même temps elle était omniprésente. La seconde fut le peu de luminosité, il lui avait fallu quelque seconde avant de s'accoutumer à la faible lumière qui pénétrait dans la pièce par les carreaux crasseux. La pièce était pourtant petite et rectangulaire, seulement les poteaux présents et le mauvais entretiens des fenêtres ne permettaient pas à la lumière de se frayer un chemin suffisamment important pour que celle-ci soit accueillante. Ce n'est qu'après quelque instant, à s'habituer au lieux qu'il finit par voir à peu près normalement et remarqua la troisième et dernières chose. Il s'agissait des clients. Bien loin du seigneur ou même du simple soldat, les hommes présents aurait pu faire partie du mobilier, car malgré qu'il ne prennait pas la poussière en restant immobile, ils étaient tout aussi crasseux que l'auberge en elle-même.

Bien que la vue de Dalos mit un moment à s'habituer aux lieux, ce n'était pas le cas de ses oreilles. Lorsqu'ils rentrèrent les quelques clients, ou plutôt les quelques poivrots présents ne dirent plus un mot. Le silence avait gagné l'assemblée devant l'arrivés de trois individus inconnus de tous. Cependant, les discutions avaient repris rapidement, ne cachant pourtant pas vraiment celle du tenancier de l'auberge. Enfin ce n'était pas vraiment la voix de l'aubergiste que le jeune garçon pu entendre, mais celle de l'alcoolique qui essayait d'être discret. Bien que le jeune voyageur ne comprit ce que ce dernier disait, l'intonation de sa voix ainsi que le regard qu'il leur lança lui fit vite comprendre que passait inaperçu serait plus compliqué que prévue. Itarillë et Gabranth, se tenaient tout deux derrières leur grand-frère ne pipant pas un mot. Ils connaissaient Dalos et savait qu'avec leur tuteur il avait appris de nombreuses choses durant leur voyage concernant les aubergistes et autre tenancier. Notamment que malgré leur jolie aire, l'argent comptait bien plus que la loyauté envers un roi qui ne venait jamais à leur rencontre. Lorsque le gérant de l'auberge eut fini d'essuyer un énième verre, il se dirigea naturellement vers les trois voyageurs. Ses mains abimé et son manque d'hygiène ne contrastait pas avec le dépotoir qu'il gérait. Cependant, Dalos, son frère et sa soeur ne bougèrent pas plus lorsque celui-ci s'approcha d'eux. L'homme sourit alors, montrant ses dents abimés par le manque de moyen dont il disposait pour prendre soin de lui. Puis d'une voix rauque, comme ceux qui ont passé trop de temps à boire derrière le comptoir, dit:


- 'Soir, le lança-t-il. Qu'est-ce qu'on vous sert?

-'bonsoir, Nous aurions besoin, d'une chambre pour trois, d'un repas bien chaud, et de trois pintes de bière pour accompagné tout ça.

C'était la voix de Dalos qui s'était élevée pour répondre à l'homme qui venais de leur parler. Une voix claire et audible, mais surtout très calme. Lentement, il porta la main à sa bourse puis la secoua légèrement afin que seul l'homme qui se tenait devant lui puissent l'entendre. D'un geste entendut il approcha sa tête de l'aubergiste puis lui murmura au creux de l'oreille:

- J'ai quelque affaire à régler et je ne resterais pas longtemps. Cependant, j'aimerais que mon frère, ma soeur et moi ne soyont pas dérangés. Ce qui veux dire une grande discrétion de votre part. Je peux vous faire confiance?

Revenir en haut Aller en bas


Cirion
L’Égaré - Le Voleur d'Âme - Commandant de l'Œil

L’Égaré - Le Voleur d'Âme - Commandant de l'Œil
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 11/04/2016
▌VOTRE AGE : 20
▌MESSAGES : 151
▌RACE : Humain
▌CITATION : En cas de Guerre Mondiale je files à l'étranger

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 2.195 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)   Jeu 11 Aoû - 20:23


MJ

Le tintement de l'or raviva chez le vieil aubergiste de vieux souvenirs. Une époque lointaine ou en servant dans l'armée, il avait pu se procurer une petite fortune. Il avait été sergent et à l'époque, le royaume d'Arnor payait bien ses officiers. Et puis, une blessure à la cuisse gauche l'avait empêché de reprendre le service après une escarmouche contre les orcs des Monts Brumeux. Aujourd'hui encore, sa jambe raide le ralentissait dans ses déplacements. Toute une carrière gâchée par un malheureux incident. Le doux son des pièces d'or raviva en lui sa cupidité endormie depuis qu'il tenait cette auberge miteuse. Les magouilles que lui proposait cet homme étaient on ne peut plus déloyal envers son suzerain mais celui-ci l'avait délaissé dès qu'il avait été touché sur le champs de bataille. Pas même des indemnités. Avec ce pactole, il pourrait sans doute se procurer un médicament pour sa jambe chez la vieille folle d'en face.
Il répondit d'un air entendu à l'autre avec un hochement de tête et tendit les mains pour recevoir sa récompense.

"Nous vous servirons votre repas et vos bières dans votre chambre si cela est à votre convenance, vous seriez sans doute plus discrets une fois là bas. J'ai actuellement la numéro une qui est disponible et a deux lits, hélas pour vous messire, c'est la plus grande capacité de mes loges. Il faudra vous en contenter. Sinon, pour la chambre, le repas et la bière, ça fera vingt pièces d'or et j'oses espérer un supplément pour votre petit service."

Il avait terminé sa phrase dans un chuchotement que personne ne pourrait entendre. Tout en faisant cela, il avait glissé sur le comptoir une clé au bout de laquelle pendait une étiquette numérotée 1. Il n'avait pas vu cependant le vieux Harvey, habitué de la taverne, s'éclipser vers la sortie. Ce même habitué qui avait chuchoté des avertissements au barman lors de l'arrivée des trois voyageurs. D'une voix plus audible, il repris.

"Si tout est a votre convenance, je vous conduirais à votre chambre."

Il attendait à présent, son dût pour son silence et le paiement pour ses services.
Revenir en haut Aller en bas


Dalos Alfehim
La lance implacable

La lance implacable
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/07/2016
▌MESSAGES : 28
▌RACE : Humain
▌CITATION : Meme l'homme le plus fort du monde ne peux tenir debout avec le genoux brisé

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 15 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)   Ven 12 Aoû - 8:22

"Nous vous servirons votre repas et vos bières dans votre chambre si cela est à votre convenance, vous seriez sans doute plus discrets une fois là bas. J'ai actuellement la numéro une qui est disponible et a deux lits, hélas pour vous messire, c'est la plus grande capacité de mes loges. Il faudra vous en contenter. Sinon, pour la chambre, le repas et la bière, ça fera vingt pièces d'or et j'oses espérer un supplément pour votre petit service."

Dalos sourit aux mots que l'homme venait de prononcer. Comme attendu de sa part, il était cupide et cela allait jouer en leur faveur. Dalos rangea la bourse, quinze pièces d'or ce n'étaient pas donné surtout pour l'auberge miteuse où ils étaient. Cependant, même si cela n'était pas donné, il fallait que la jeune troupe se repose. Dalos mit la main dans sa petite bourse de cuir, puis délicatement en sorti quelque pièce, 15 pièces dans un premier temps le montant demandé. Il posa l'argent sur le comptoir puis dis:

"Cela ira très bien, merci de votre compréhension."

Puis doucement, mais surement afin de ne pas être vue des autres client présent, bien que le jeune puissent voir quoique se soit. Dalos glissa dans la main du tavernier, 5pièces d'or. Ce n'était guère grand chose, mais malgrès tout cela avait son importance. Le jeune garçon se pencha vers le tenancier, puis chuchota à son oreille que ce n'était que la première partie, la seconde viendrait si l'aubergiste tenait parole et n'ébruitait pas le fait qu'il soit présent. Gabranth d'un geste calme quant à lui, pris la clef, puis se dirigea vers l'étage afin de gagner la chambre. C'était la première facile de trouver ainsi, le plus jeune des frères rentra le premier, Itarillë lui emboita le pas et enfin se fut au tours de Dalos.

La porte avait grinçé quand Gabranth l'avait ouvert, un peu comme tout les bois de la batisse d'ailleur. Les frères et soeur, ne pouvait pas se déplacer dans l'auberge sans que cette dernière ne soit entièrement au courant. Le plancher crier sous les poids des trois jeune gens, implorant ceux-ci de s'en allez au plus vite. Pour la fratrie, la sensation étqit diffèrente, à chaque pas qu'ils faisaient, il pensaient passer au travers. Heureusement pour eux ce ne fut jamais le cas. Cette impression de médiocrité du logement ne fut pas enlevé lorsqu'ils virent leur chambre.

Commençons par le point positif de la chambre, celle-ci était spacieuse. C'était déjà une bonne chose se dire les deux frères et la soeur... Hélas s'était belle et bien la seule chose de positif. Les lits étaient vétustes, pas seulement d'apparence. Non, bien qu'en apparence le bois de l'encadrement menacer de se rompre à la prochaine personne s'allongeant dessus. Ce ne fut pas ça qui inquiéta le plus les jeunes gens. Non, c'était les draps. Dans nombres d'auberge qu'ils avaient pu visiter, ils le savaient tous, les draps n'étaient pas la chose la plus propre, mais cette auberge battait des records. Certaine, partie du drap semblait légèrement blanche, mais en regardant de plus près, les voyageurs comprirent qu'en faite c'était les parties les moins marron, en effet le reste du drap avait tellement changé de couleur, dû à la sueur qu'il semblait marron. Malgrés toute cette répugnance, aucun d'eux ne dormiraient sur le sol ce soir. Dalos avait planifié de rester 3jours seulement, il dormirait donc à deux dans un lit chacun leur tour. Mais cela à condition qu'il soit tranquille. Dalos regarda Gabranth, ce dernier avait aussi vue l'homme qui les avaient reconnue quitter l'auberge. Gabrant le regarda puis prenant la petite bourse que son frère lui tendait partie à la recherche de l'homme. Deux solutions se présentaient à lui, soit l'homme acceptait l'argent pour son silence, soit Gabranth le faisait disparaitre une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas


Cirion
L’Égaré - Le Voleur d'Âme - Commandant de l'Œil

L’Égaré - Le Voleur d'Âme - Commandant de l'Œil
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 11/04/2016
▌VOTRE AGE : 20
▌MESSAGES : 151
▌RACE : Humain
▌CITATION : En cas de Guerre Mondiale je files à l'étranger

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 2.195 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)   Mar 16 Aoû - 16:17

MJ

L'homme s'appelait Rogag. Il avait la mauvaise réputation d'être toujours fourré dans un sale coup et était considéré de tous comme non fréquentable. Ce soir là, donc, il était au "Havre Noir" et avait reconnu les trois traîtres au roi Mallor. Comme la plupart des brigands, il ne considérait la loi que quand elle tournait en leur faveur et en l'occurrence, trois têtes sur une pique valait bien trois trentaine de pièces d'or. Cette idée en tête, il prépara discrètement son crime. Dès que les trois fugitifs avaient passé la porte, il avait reculé discrètement jusque la porte. Des hommes recherchés comme eux ne s'attardaient jamais nulle part pensait il et c'était la raison de sa précipitation. Il s'éclipsa donc, non sans attirer les regards soupçonneux et regagna les rues de Bree. La nuit était tombée et la seule activité des rues était celle fournie par les ivrognes qui se trainaient sur le sol boueux en geignant. Trois ou quatre autre s'adossaient aux maisons en riant la gorge déployée. Seuls un ou deux voyageurs cherchant un peu d'air frais paraissaient sobre.
L'activité dans les rues de Bree se faisait de jours pour les gens de bonne famille mais Rogag n'en était pas un. Après quelques détours dans quelques ruelles, il repéra quelques mauvais garçons de sa sorte. Dans le sale milieu, tout le monde se connaissait et Rogag voyait vaguement qui ils étaient. La grande asperge était Vagio, un homme du sud à la peau basanée, suspecté de tous comme grand contrebandier d'Arnor. Il avait de nombreux tatouages sur le corps dont les significations restaient obscures pour les gens d'ici mais comme on disait à Bree : "A chacun le droit de ne rien dire." En bref, ses affaires ne regardaient que lui. L'autre avec lui était Timoner et il était aussi blanc que Vagio ne l'était pas. Tout deux étaient la nuit et le jour. Timoner était plus petit et plus trapu, sa peau pâle luisait à la lumière de la Lune. Il aurait pu être apparenté aux nains de par la force mais il était trop grand pour en être. Il était impossible de connaître Timoner a moins de l'avoir déjà rencontré car il était secret sur ses affaires. On lui prêtait plusieurs surnoms en Terre du Milieu dont Sombrelame et Rouge-acier, qui suffisait à dire qui il était, un assassin. Il s'était fait arrêté vingt ans plus tôt et s'était donc fait plus discret. Réunissant ce beau monde, il promit une paie bien honorable. Chacun a part égale.

Après avoir magouillé autant qu'il put, il revint donc à l'auberge pour tenir les trois voyageurs à l'œil. Sur le seuil de la porte, il examinait l'endroit ou se trouvaient ses futures victimes quand l'une d'entre elles dévala les escaliers pour rejoindre la salle commune. Il scruta quelques instants du regard la salle puis vint se diriger vers lui. Rogag fronça des sourcils. L'autre s'approcha de plus en plus, Rogag reculait quant à lui. Il était en attente, et en sueur. Que pouvait il bien lui vouloir ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête de grade + exploration 1]Et si on posait les bagages...(u.c)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lvl et grade etc....;
» exploration (pv Mine de charbon)
» Demande de grade dans la marine d'élite
» Pas vraiment un grade mais une entreprise
» on n'en prend pour notre grade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: