AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 [Construction] Le renouveau de Stainwat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Leoden
Prince des Vertueux

Prince des Vertueux
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 24/06/2016
▌VOTRE AGE : 28
▌MESSAGES : 245
▌RACE : Eotheod
▌VOTRE RANG : Roi de l'Eomark
▌CITATION : A vaincre sans péril, on vainc. C'est déjà pas si mal."

Carnet personnel
PE: 36.651,15 PE
PO: 3.825 PO
Troupes armées:

MessageSujet: [Construction] Le renouveau de Stainwat.   Dim 3 Juil - 11:34

Stainwat n’était pas vraiment une cité. Se trouvant non loin de Nausburg, elle avait plutôt des allures de citadelle. Construite entre la capitale Eotheod et le Val d’Anduin, elle avait pour rôle d’origine de prévenir toute attaque venue du sud, à une époque lointaine ou le Val était régulièrement l’objet de la domination des peuples d’Orient.

Néanmoins Leoden avait lancé un vaste projet de restructuration du royaume qu’il avait lui-même baptisé la « Voie Royale » car il reposait avant tout sur la modernisation des routes. L’autre grand axe de cette vision à long terme était un changement majeur dans l’approche du rôle de Stainwat au sein du petit royaume de l’Eomark. Il n’y avait plus guère de raison de craindre des envahisseurs venu du sud. Les hommes du Val avaient solidement reprit leur destin en main et ils étaient ami de longue date avec le peuple Eotheod. En vérité les deux peuples n’en formaient originellement qu’un, même si cela remonter à bien trop longtemps pour qu’ils puissent se considérer comme parent.
Il n’en restait pas moins que Stainwat était en position privilégier pour entretenir des relations avec Maethelbourg, capitale du Val.

C’était pour cela que de larges travaux avaient débuté au sein de la cité. Tout un quartier était en cours de construction, au-delà du rempart extérieur. Il s’articulerait autour d’une immense esplanade ou prendrait place un marché permanent. L’Eomark se trouvait au carrefour de différentes nations désireuses de faire du commerce et les seigneurs des chevaux entendaient bien en tirer parti tout en offrant à leurs voisins le lieu d’échange dont ils avaient besoin.

Depuis les remparts du fort, Leotard, seigneur de la ville et gouverneur du sud de l’Eomark pouvait admirer le début des travaux de la grande place. Elle serait légèrement surélever par rapport au reste, des rampes douces permettant d’y accéder en chariot pour venir déposer des marchandises. A chaque angle, représentant chacun un point cardinal, se dresserait la statue d’un roi Eotheod regardant vers une direction différente, symbole de l’ouverture nouvelle de ce peuple sur le monde. Bien entendu les premiers commerçants seraient du cru et l’on pourrait y acquérir des chevaux, que ce soit pour l’élevage, la guerre ou même la nourriture. Il y aurait également des marchands d’art, peintre et sculpteur n’étant pas rare en ces contrées. A terme, Léotard espérait également qu’on y trouverait les produits de la forge des nains, du vin du Dorwinion, des vêtements du Gondor, des apothicaires Arnoriens, de la nourriture des elfes ! Bref, tout ce que la Terre du Milieu avait de meilleur à offrir.

Autours de l’esplanade viendrait également de nombreuses construction destinée au commerce. Des entrepôts pour stocker les marchandises, des échoppes temporaires ou permanente, des auberges, des maisons Hospitalières pour soigner maladies et blessures et toutes les autres infrastructures nécessaires à la réussite de ce genre de projet. L’architecture en elle-même serait le fruit de l’essence même du peuple des chevaux : Les murs porteraient des fresques racontant l’histoire de l’Eomark, elles seraient finement gravées et peintes, des feuilles d’or en rehausseraient encore la beauté. Quiconque s’imaginait les seigneurs des lieux comme vivant dans des chaumières crasseuses serait subjugué par la magnificence de l’endroit. Des puits était en train d’être creuser afin d’installer plusieurs fontaines ou des chevaux d’airain seraient monté par de puissants guerriers, apportant en plus de leur beauté des points d’eau potable pour que chacun puissent se rafraîchir.

Le point déplaisant était que les défenses seraient bien faibles dans un premier temps mais les Eotheod étaient un peuple qui misait assez peu sur l’épaisseur des remparts. Leurs villes permettaient de voir une armée ennemie approchant à des jours de marche. Dans pareil cas de figure, le peuple des chevaux choisirait sans doute d’aller le combattre en plaine. Aussi un projet exister bien, une fois l’expansion de la ville finie, pour la pourvoir d’une nouvelle ceinture de rempart. Mais cela viendrait en son temps.


"Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes, il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles"
Revenir en haut Aller en bas
 
[Construction] Le renouveau de Stainwat.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Le droit de construction et de réparation interdit !
» Petition pour la construction de minas tirith
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: