AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Alliance entre la Lorien et Dorwinion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Idrial Elensar
Guerrière et future Conseillère et messagère de Dame Galadriel

Guerrière et future Conseillère et messagère de Dame Galadriel
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 30/05/2016
▌MESSAGES : 8
▌RACE : Elfe de la Lothlorien
▌VOTRE RANG : Guerrière Galadrim et future conseillère de Dame Galadriel
▌CITATION : «Je sais au fond de moi que tout ce qui est fait est pardonné Adrial... »

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 0 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Alliance entre la Lorien et Dorwinion    Dim 19 Juin - 5:29

Au cœur de Caras Galadhon, Idrial avait été mander auprès des frères d’Haldir, Orophin et Rúmil pour l’un des entraînements des nouvelles recrues de la garde de la Lorien. Par cette belle journée ensoleillée sous les bois dorés, l’elfe avait revêtue ses habits quotidiens, même si elle s’était prêté au combat dans le simple but d’un exercice auprès des jeunes recrues. Au cours des deux derniers siècles, Idrial avait su gagner le respect de plusieurs grands soldats, dont l’un d’entre eux était Haldir.

Ce dernier se tenait devant elle dans l’arène de combat. Vêtu de sa fameuse armure des Galadhrim, Haldir était le plus grand soldat de la garde de la Lothlorien. L’adversaire qu’il allait affronter était Idrial, cette petite elfe frêle et svelte qui n’avait en rien l’air d’un soldat, le dévisageait avec un léger sourire en coin. L’image de la petite orpheline qu’était autrefois Idrial s’était dissipé au fil des siècles que l’elfe devint un soldat hors pair et accomplie.

En bloquant un coup qui aurait pu être fatal de la part d’Haldir, Idrial et ce dernier s’échangeaient un combat à la hauteur des grands guerriers de la Lorien. Assistés par les deux jeunes frères du soldat, les jeunes elfes qui venaient à peine d’atteindre leur puberté et l’âge pour rejoindre la garde, étaient tous émerveillés par la ténacité des deux combattants. Ils étaient si rapides et si agiles.

Idrial avait regagné l’avantage qu’elle avait perdu peu de temps avant, en assenant un coup de pied sur la cheville du commandant, celui-ci tomba au sol. En glissant doucement sa lame sous le cou d’Haldir, Idrial lança un sourire en coin alors que celui-ci la regarda du coin de l’œil. Ils restèrent un moment ainsi, à reprendre leur souffle et à se dévisager et à fouiller dans le regard de l’autre à rechercher les terribles secrets de l’autre jusqu’à ce qu’ils fussent interrompus par une voix derrière eux ;

-Dame Idrial, vous êtes demandé par le Seigneur Celeborn.

Idrial abaissa son arme et regarda le serviteur qui s’inclina devant elle, lorsqu’elle le remercia d’un hochement de tête et parti. L’elfe se retourna vers Haldir, lui adressa un sourire et une poignée de main, en guise de récompense à la victoire qu’elle avait octroyée avant l’interruption du serviteur. Haldir lui fit un signe de la tête pour lui dire de filer afin de ne pas faire patienter ce dernier.

-Veuillez m’excuser, le devoir m’appelle, dit-elle à l’intérêt de tous les jeunes elfes qui se trouvaient sous les grands arbres afin d’améliorer leur méthode de combat corps à corps.

En dévalant le grand escalier qui menait aux quartiers royaux, Idrial trouva cela surprenant que le grand seigneur la demande et non sa maîtresse. Le trouvant sur la plateforme principale avec son conseiller et quelques serviteurs, le serviteur qui était venu la chercher la présenta au grand Celeborn lui-même. Par leur langue maternelle, il remercia ses serviteurs les plus intimes et ils disposèrent, laissant Celeborn et Idrial, seul à seul. En s’inclinant par respect envers son seigneur, l’elfe se releva et croisa les bras dans son dos.

-Vous m’avez demandé Seigneur Celeborn, dit-elle par sa voix douce.

-Oui, j’ai une mission à vous confier.

Une mission ? Idrial fut très surprise par la demande très diplomatique de son maître. Bien sûr, elle était au service de dame Galadriel, mais il en demeurait qu’elle servait la Lothlorien et de ce fait, Celeborn également.

-Ma très chère épouse m’a cité de nombreuses fois votre loyauté et votre bravoure envers elle et la Lothlorien, c’est pour cela que je vous confie cette mission diplomatique.

-Diplomatique, mon seigneur ?

-Nous avons reçu une missive ce matin de la part du roi de Dorwinion. Il désire faire une alliance de commerce et militaire auprès de nous. Je vous envoie à Dorwinion afin de conclure cette alliance auprès du roi lui-même, vous irez en mon nom et au nom de ta maîtresse, j’ai renvoyé une seconde missive au roi Aylan pour lui répondre que l’un de mes conseillers se rendra sur place. Vous partirez à l’aube avec quelques serviteurs de confiance que j’ai pris soin de choisir.

-Cela sera un honneur de remplir cette tâche seigneur Celeborn, ajouta Idrial en se mettant à genoux devant le grand maître des bois dorés.

Suite à son entretien avec Celeborn, Idrial retourna dans ses appartements pour se préparer pour ce voyage qui était pour elle d’une si grande importance. Celeborn lui avait confier une mission et lui faisait confiance afin d’obtenir cette alliance commerciale auprès du roi Aylan Percedragon.


Depuis qu’elle était entré au sein de la garde personnelle de la dame Blanche, Idrial avait voyagé par-delà les royaumes elfiques et humains. La réputation d’Aylan le brave avait voyagé à travers la Terre du Milieu. On le connaissait pour son tempérament juste auprès de son peuple.

La nuit fut agitée pour la Galadhrim. En se réveillant un peu avant l’aube, elle enfila l’armure dorée des Galadrhims et prépara ses effets pour le voyage. Lorsqu’elle descendit en bas du grand arbre avec toutes ses choses, elle constata que les palefreniers avaient seller son cheval. Deux guerriers et deux serviteurs allaient l’accompagné durant son voyage jusqu’à Dorwinion. Haldir vint la saluer et lui souhaita un bon voyage en lui faisant une accolade. Dès que le soleil se leva, on annonça le départ de la compagnie qui se dirigèrent vers le pays de Dun.

Après plusieurs semaines de voyage, ils arrivèrent enfin au pays de Dorwinion. En cette belle journée ensoleillé, les rayons du soleil rayonnèrent sur leurs armures dorées. Le royaume était entouré de vignoble, ce qui faisait la plus grande fierté du roi Aylan. Sur leur passage, les paysans les dévisagèrent. Ils traversèrent les grandes portes de la citée où une horde de garde et des humains qui formaient un rang pour souhaiter la bienvenue aux invités d’honneur du roi. L’un d’entre eux s’avança vers eux et les accueillis avec un sourire bienveillant.

-Soyez les bienvenus en Dorwinion, madame.

En descendant de sa monture, un serviteur vint prendre sa monture et l’apporta à l’écurie.

-Venez, mon maître vous attend.

Idrial et sa compagnie suivirent le serviteur du roi Aylan jusqu’à l’intérieur du château. L’espace était immense dans ce château de pierre. Des grandes fenêtres offraient de la lumière naturelle.

Le roi Aylan se trouvait assit sur son trône, attendant les nouveaux arrivés. Ajustant sa cape de voyage, Idrial replaça sa tignasse dorée à l’arrière. Elle s’avança d’un pas gracieux et svelte vers le jeune roi. On le décrivait comme étant un bel homme, il fallait croire que les rumeurs disaient vrais. Le serviteur du roi se racla la gorge et présenta les nouveaux arrivés.

-Votre majesté, je vous présente dame Idrial Elensar, représentante du seigneur Celeborn.

Dans une gracieuse révérence, Idrial se pencha en guise de salutation envers le monarque de Dorwinion.
Revenir en haut Aller en bas


Aylan Percedragon
Roi du Dorwinion ¤ Le jeune Dragon ¤ Chevalier des vignes

Roi du Dorwinion ¤ Le jeune Dragon ¤ Chevalier des vignes
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 72
▌RACE : Dùnedain
▌VOTRE RANG : Roi du Dorwinion
▌CITATION : /

Carnet personnel
PE: 63.963 PE
PO: 3978.5 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Alliance entre la Lorien et Dorwinion    Sam 25 Juin - 1:20

Le soleil éclairait l’intégralité de la salle du trône, les fenêtres grandes ouvertes laissaient passer les rayons du soleil. Aucun coin sombre ne pouvait prospérer avec une telle luminosité. La lumière se reflétait sur les vitraux, ce qui ne faisait qu’apporter davantage de luminosité. Des tapisseries impressionnantes ornées les murs, elles retraçaient l’histoire de sa maison, des Percedragon, depuis des générations et des générations. Depuis que sa maison gouvernait ses terres en réalité. Bien entendu, la première tapisserie relatait la mort d’un dragon par le fondateur de la maison : Ori Percedragon. Plusieurs trophées avaient été récupéré sur le corps de la créature, Aylan portait régulièrement une des dents du dragon autour du cou pour prouver son ascendance royale et la véracité des faits dans lesquels sa maison s’était illustrée. Les autres tapisseries relataient des exploits de membres de sa famille, mais également des événements majeurs qui auraient pu ébranlés leur règne comme les guerres.

Des objets richement décorés étaient dispersés aux quatre coins de la salle, certains étaient des cadeaux de représentants étrangers ou des trésors de guerre, ils montraient la puissance de sa maison, ainsi que les relations qu’elle menait avec les royaumes voisins. Des trophées de chasse étaient également présents, certains étaient plus impressionnants que d’autres, on retrouvait également certains des trophées pris sur le dragon. Aylan appréciait la chasse, mais seules ses plus belles prises méritaient d’apparaître ici, en attendant que des meilleures viennent les remplacer bien entendu.

Le jeune roi était sur son trône, il ne l’avait presque pas quitté de la matinée, il s’attardait à écouter des gens du petit peuple venant plaider leurs affaires devant lui. La plupart des conflits pouvaient se régler à l’amiable, mais la plupart dégénérait tout de même et ils en venaient aux mains. C’était les gouverneurs locaux qui tranchaient alors pour savoir qui avait raison dans la plupart de cas. Mais quand un cas était trop complexe, c’était au roi d’écouter toute l’affaire afin de donner un jugement final qui ne pourrait être contesté. Normalement seul des cas sérieux devaient arriver devant sa personne, mais il arrivait qu’on le dérange pour des broutilles, la faute à l’incompétence des gouverneurs qui jugeaient bon de requérir une audience pour des conflits qu’ils auraient pu régler eux-mêmes.

Aujourd’hui, les affaires furent plutôt intéressantes, il devait à la fois faire preuve de diplomatie, mais également de sévérité envers ses sujets lorsqu’ils osaient remettre en cause sa décision. Le dernier quémandeur s’en alla et le Percedragon pensait qu’il allait pouvoir souffler un peu pour la première fois de cette journée, mais ça qu’on lui annonça l’arrivée imminente d’elfes. Une arrivée qu’il n’attendait plus d’ailleurs, il était heureux de les voir arriver à bon port et craignait qu’ils n’aient rencontrés des ennuis sur le chemin.

Les portes de la salle du trône s’entrouvrirent pour laisser entrer ses invités. La garde royale était présente dans la salle du trône, ses fidèles gardes prétoriens, ces derniers étaient des plus disciplinés, mais Aylan pouvait sentir une certaine nervosité chez eux qu’il n’avait jamais pressenti jusqu’alors. Cela pouvait peut-être les inquiéter, car il ne les avait jamais vus dans un tel état. Mais il devina rapidement la raison, aucun d’eux n’avait jamais rencontré d’elfes et il y avait donc de quoi être nerveux, ils ne connaissaient rien d’eux et ils devaient protéger leur roi coute que coute. Il n’hésiterait pas à les rappeler à l’ordre s’ils présentaient des signes d’hostilité.

Ils étaient cinq, le héraut annonça la représentante du seigneur Celeborn et de dame Galadriel. Une certaine Idrial, il n’avait jamais attendu son nom auparavant, elle fit une révérence en guise de respect. Elle était des plus avenantes, Aylan ne pouvait également pas être insensible à la belle blonde qui se présentait devant lui, belle comme l’astre du jour. Le jeune homme descendit de son trône et s’arrêta en face de l’elfe. Avec sa permission, il saisit avec délicatesse sa main pour venir y déposer un baiser. On releva sa tête, un sourire charmeur illuminait son visage :

«-Dame Idrial…Vous êtes plus que la bienvenue sur mes terres, vous et les vôtres. Je regrette de ne pas enfin rencontrer le Seigneur Celeborn ou Dame Gabriel, mais je suis plus que ravi qu’ils m’aient envoyé une de leurs plus dignes représentantes. »

Il fit deux pas en arrière pour ne pas être trop avenant, cela pourrait trahir quelques idées qu’il avait en tête :

«Après un si long voyage, vous devez être affamé et avoir soif, dois-je héler un serviteur pour qu’il vous apporte de quoi vous sustenter et vous désaltérer ? »

Normalement c’était son devoir d’hôte de leur offrir, il devrait le faire sans poser de question, mais c’était une simple politesse, et il attendrait donc la réponse.

«Je présume qu’on vous a déjà très bien informé de la raison de ma demande. Je conçois que ma proposition d’allier mon royaume militairement aux vôtres peut s’avérer des plus incongrue et complexe. C’est pour cela que je propose d’aborder ce sujet plus tard quand nous pourrons tous les deux juger des intérêts qu’ont nos deux royaumes respectifs à se lier.

Je ne pense point être trop présomptueux en pensant que le royaume des elfes de la Lorien serait intéressé à commercer avec celui des vignes, d’où la raison de votre présence ici bien évidemment. Mes conseillers ont besoin d’être rassuré sur la nature des biens que pourrait apporter un tel commerce à mon royaume, je suis certain que vous possédez les arguments pour apaiser leurs inquiétudes…
»


Revenir en haut Aller en bas


Idrial Elensar
Guerrière et future Conseillère et messagère de Dame Galadriel

Guerrière et future Conseillère et messagère de Dame Galadriel
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 30/05/2016
▌MESSAGES : 8
▌RACE : Elfe de la Lothlorien
▌VOTRE RANG : Guerrière Galadrim et future conseillère de Dame Galadriel
▌CITATION : «Je sais au fond de moi que tout ce qui est fait est pardonné Adrial... »

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 0 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Alliance entre la Lorien et Dorwinion    Ven 1 Juil - 21:22

Soumise aux coutumes, Idrial s’était élancée dans une révérence gracieuse en gage respectueux envers sa majesté le roi de Dorwinion. En s’avançant vers le trône, elle avait vu les regards inquiets de la garde royale. Ils n’avaient pas l’habitude d’accueillir des elfes au sein de leur cité, tout comme les villageois qu’ils avaient croisés en route. L’armure dorée des galadhrim avait de quoi à rendre un soldat nerveux.

Aylan Percedragon s’élança à leur rencontre et s’avança vers la messagère et lui tendit la main. Idrial y déposa sa délicate main de guerrière sur laquelle il y posa un baiser. En l’aidant à se relever, le monarque lui adressa un sourire charmeur et lui souhaita la bienvenue en ses terres. Sa main encore dans la sienne et ses yeux verts croisèrent les siens et il y eu un moment de silence entre elle et le monarque. Avenant, le jeune roi recula de deux pas et repris son discours d’accueil en s’informant de leur état. En souriant, Idrial inclina la tête face au roi.

-En effet, maître Celeborn m’a très bien informé de votre demande à son égard et pour le bien-être de nos deux peuples. Moi et mes compagnons avons fais un long voyage et nous avons prêté serment auprès de notre peuple pour lui assurer protection au dépend de notre vie.  

Un garde s'approcha de la galadhrim  et se posta à ses côtés.

-Le maître Celeborn a pensé vous offrir ceci comme gage.

Idrial tourna la tête en direction de son compagnon qui s'était posté près d'elle. Il sortie de sous sa cape cette splendide épée galadhrim ou le pommeau en forme de tête de dragon. En la tendant à Idrial, cette dernière mis un genou au sol et présenta le cadeau au roi des vignes. Attendant qu'il la saisisse, Idrial se releva et afficha un léger sourire en coin en voyant Aylan examiner la lame.

-Elle a été conçue pour votre majesté pour faire honneur à votre famille, vainqueur des dragons.
Revenir en haut Aller en bas


Manwë Sulimo
Dieu Protecteur d'Arda

Dieu Protecteur d'Arda
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 28/02/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 122
▌RACE : Dieu
▌VOTRE RANG : Un Dieu n'a guère besoin d'un rang.
▌CITATION : Arda est mienne et sous ma protection.

Carnet personnel
PE: PE illimités
PO: PO illimités
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Alliance entre la Lorien et Dorwinion    Ven 1 Juil - 21:22

Le membre 'Idrial Elensar' a effectué l'action suivante : La destinée des Héros


'Dé des Valars' : 5
Revenir en haut Aller en bas
http://dagordagorath-rpg.forumactif.org


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliance entre la Lorien et Dorwinion    

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliance entre la Lorien et Dorwinion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: