AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Dans la forge de Morka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Sauronne
Puissance Maléfique de Dol Guldur

Puissance Maléfique de Dol Guldur
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 866
▌RACE : Maia
▌CITATION : Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk, agh burzum-ishi krimpatul

Carnet personnel
PE: 15.251,25 PE
PO: 10.833, 75 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Dans la forge de Morka    Jeu 19 Mai - 22:53

MJ


Morka, petit hameau situé au beau milieu des Landes d'Etten, terres où rien ne pousse et où le vent souffle toujours sans s'arrêter... Le hameau de Morka compte en tout et pour tout une dizaine de maisons. Construites en pierres et à la charpente solide pour tenir bon face au vent, la plupart des habitants sont des gens qui sont nés et ont toujours vécu là, autrement le climat et l'ambiance environnant se chargent déjà de faire fuir tout nouveau venu. Et il se trouve que justement aujourd'hui arrivait un nouveau venu.

C'était en fin de journée. Un Gobelin arriva au hameau, seul. Un vieillard qui rentrait du bois pour le feu de cette nuit le vit et s'arrêta net. Il le héla:

T'es perdu mon gars? Qu'est-ce tu cherches ici?

Le Gobelin, l'apercevant, plissa ses yeux et s'avança vers lui en grogna légèrement:

J'cherche le forgeron. A c'qu'il paraît y'en a un bon ici...

Pour sûr qu'y'en a un bon. La dernière maison là-bas [il la montra du doigt], c'est là-bas qu'tu trouveras ton bonhomme. Mais j'te préviens, on l'a pas vu d'la journée et quand c'est comme ça, vaut mieux pas l'déranger le bougre. Jt'aurais prévenu !

Puis il laissa le Gobelin et rentra chez lui. Loin de se laisser impressionner, le Gobelin se dirigea vers la maison indiquée. Plus il s'approchait, plus il sentait une odeur de fer qu'on fait fondre et un martèlement continuel se faisait également entendre. Sans se donner la peine de frapper, il entra dans la maison et claqua la porte derrière lui pour bien s'annoncer. Un homme lui faisait dos et était occupé à martyriser une grande barre de fer. Grand, musclé, il travaillait torse nu tant la touffeur de l'endroit était suffocante. Il suait abondamment et ses longs cheveux noirs lui collait à la peau du dos. Entendant le bruit de la porte, il se retourna légèrement, jeta un coup d'œil à celui qui avait fait ainsi irruption chez lui, fronça les sourcils puis se détourna en maugréant:

Qu'est-ce tu m'veux le Gobelin?




Personnages joués sur BtDD : Sauron Le Grand (x3), alias Sauronne // Legolas Vertefeuille (alias Leggy) // Denethor II (alias DD)

Personnages joués sur Le Tiers Âge
: Le Nécromancien (alias Sauronne)

DC sur le Tiers Âge : Gandalf le Gris
Revenir en haut Aller en bas


Durzog
¤ Le Créateur ¤

¤ Le Créateur ¤
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 218
▌RACE : Gobelin
▌CITATION : L'âge des Hommes est terminé. Le temps des Orcs est arrivé.

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 11.305 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Dans la forge de Morka    Jeu 19 Mai - 23:51

Vorg arriva au hameau assez rapidement. Enfin, tout était relatif, il se passa presque deux semaines entre son départ et son arrivée dans ce minuscule village. Sur la route, il avait tué une demi-douzaine de Gobelins de bas rang et avait dû fuir le même nombre de Trolls. Les Gobelins lui avaient indiqué la route, les Trolls le poussèrent à avancer. Un bon mécanisme, selon moi. Une fois parvenu jusqu'à ce hameau, donc, .. il se fit interpeller par un vieillard. Visiblement, les gens d'ici connaissaient les Orcs et ne les craignaient pas. Il indiqua à Vorg l'endroit où se trouvait le célèbre forgeron et repartit dans sa demeure pour y passer la nuit. Quelques maisons plus loin, Vorg entra dans la maison, maison qui, une fois à l'intérieur, ressemblait bien plus à une forge. Armé d'un simple coutelas, Vorg n'était une menace pour personne ici, quoique sa force et sa taille pouvaient paraître remarquables pour quiconque méprisait les Gobelins. Le forgeron demanda donc à Vorg la raison de sa venue. Aussi bien Vorg que son interlocuteur semblaient pressés d'en finir pour être tranquilles à nouveau, mais le Gobelin prit le temps de bien faire les choses, selon mes directives.

« Salut. Je viens représenter le Maître du Mont Gram, à l'Est. On l'appelle Durzog. Certains racontent que vous êtes le meilleur forgeron du coin, et mon Maître vous a choisi pour une demande un peu spéciale.. Si vous l'acceptez, bien entendu. » dit Vorg en veillant à prendre sa voix la moins menaçante possible, ce qui n'était pas évident pour celui qui torturait et menaçait à longueur de journée. « Il s'agit.. Bon, mon Maître souhaite que vous forgiez une arme pour lui. Nous avons de l'or pour payer le prix qu'il faudra, mais nous souhaitons aussi.. si possible.. et si ce n'est pas trop d'ennuis pour vous.. insérer quelques runes, quelques pouvoirs sur cet objet.. »

En disant cela, on pouvait sentir que le Gobelin abordait un sujet intéressant et pas forcément commun. Les runes n'étaient pas quelque chose de commun. Du moins, si nous possédions de bonnes informations, cet homme était un des Numénoréens, probablement d'Angmar ou non loin d'ici, qui vénérait Sauron notre Maître tout comme nous. Peut-être avait-il perdu la foi depuis sa disparition, mais le Mal était encore présent en lui, et cela se ressentit lorsque j'abordai le sujet des runes.

« Même nous.. nous savons qu'il existe des runes, des magies quelconques qui peuvent s'attacher à un objet. Mais celles qui nous intéressent, et je ne sais pas si vous êtes en mesure de faire cela, sont un peu spéciales.. et noires. » dit Vorg.

Alors que l'homme continuait de travailler son métal, Vorg continua de parler, se précisant un maximum pour ne pas faire perdre son temps au forgeron. Moins on pouvait le contrarier, mieux c'était. « Le client est Roi » n'avait rien à faire par ici, car ces lieux se nommaient Les Landes d'Etten. Une frontière naturelle entre Gram et le Sud, un pays que personne ne traverse de bout en bout sans y laisser un morceau de soi, à moins d'en être originaire.

« Nous ne savons pas exactement ce que nous désirons.. Mais nous voulons ce que vous pouvez faire de mieux. Probablement une masse de votre meilleur alliage. Ou, attendez... Un bâton de votre meilleur alliage, c'est quelque chose qui surprendra mon Maître. Il faudrait me faudrait un bâton qui puisse se manier à deux mains, assez long et épais pour se battre, mais assez maniable et rapide pour être efficace. Et.. à propos des runes. » dit le Gobelin en regardant autour de lui et par les fenêtres. « Nous aurions besoin de nous faire respecter.. Infliger la peur.. Augmenter la puissance des coups.. quelque chose comme ça. » dit-il en regardant parmi les créations présentes à l'intérieur de la forge, cherchant si aucune ne correspondait déjà à sa demande.

Après un moment de silence, et alors que le forgeron frappait toujours son métal, Vorg brisa le silence à nouveau.

« Qu'en dites-vous ? »


Revenir en haut Aller en bas


Sauronne
Puissance Maléfique de Dol Guldur

Puissance Maléfique de Dol Guldur
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 866
▌RACE : Maia
▌CITATION : Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk, agh burzum-ishi krimpatul

Carnet personnel
PE: 15.251,25 PE
PO: 10.833, 75 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Dans la forge de Morka    Dim 22 Mai - 20:55

MJ


Le Numénoréen Noir balança son marteau dans un seau d'eau froide juste à côté de lui, ce qui provoqua un débordement et des éclaboussures sur le dallage sale de la pièce, mais qui ne sembla en rien gêner le forgeron. Ce dernier se retourna et fit face au Gobelin. Dans un reniflement quelque peu méprisant, il écouta néanmoins ce Vorg parler et ne le coupa pas. Lorsqu'il eut terminé, l'homme renifla à nouveau puis parla :

Jconnais pas ton chef, ce Durzog ou jsais pas quoi... Mais ton chef semble pas aussi bête et ignare que d'autres de ton espèce...

Il cracha par terre et poursuivit :

C'est vrai c'qu'on dit sur moi... Dans le coin, chui le meilleur et c'est pas pour rien. Tôt mon vieux m'a envoyé en Mordor pour y apprendre l'art de la forge et le gravage de runes. Chui pas aussi bon qu'mon vieux mais si ton chef est au courant de l'existence de ces runes, c'est que c'est un bon. J'forge pas pour les Gobelins; v'savez pas prend' soin des objets d'valeurs. Mais jveux bien forger un truc pour ton chef.

Il réfléchit un instant, cherchant quelles runes pourraient convenir aux souhaits de ce Durzog :

Si ton chef veut s'faire respecter, y'a pas mieux qu'la rune de terreur. Pour augmenter la puissance des coups j'ai rien en magasin par contre. Mais s'il veut un bâton, arme contondante donc, j'peux à la rigueur graver une rune contondante de destruction. Et pour l'alliage ? Avec ce genre de runes, j'peux proposer du fer ou du fer renforcé. Main'nant si ton chef veut d'la meilleure qualité, j'ai d'l'acier ou d'l'acier renforcé aussi... Mais ça coûtera plus cher après. Pour ces 2 runes avec du fer, j'te le fais pour 500 PO. Avec du fer renforcé 1.000 PO. Si tu veux par contre d'l'acier, ça va monter à 2.000 PO et même 2.500 PO pour de l'acier renforcé... Qu'est-ce t'en dit le Vorg ? Qu'est-ce tu choisi ?

RAPPEL:
 




Personnages joués sur BtDD : Sauron Le Grand (x3), alias Sauronne // Legolas Vertefeuille (alias Leggy) // Denethor II (alias DD)

Personnages joués sur Le Tiers Âge
: Le Nécromancien (alias Sauronne)

DC sur le Tiers Âge : Gandalf le Gris
Revenir en haut Aller en bas


Durzog
¤ Le Créateur ¤

¤ Le Créateur ¤
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 218
▌RACE : Gobelin
▌CITATION : L'âge des Hommes est terminé. Le temps des Orcs est arrivé.

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 11.305 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Dans la forge de Morka    Lun 23 Mai - 17:00

La conversation s'était engagée bien plus facilement que prévu, et les deux personnages en étaient déjà au stade de la négociation. C'était là quelque de chose de remarquable, mais qui fut compréhensible lorsque le numénoréen annonça ses prix à Vorg. Les prix allaient en augmentant en fonction des matériaux utilisés, c'était ce à quoi nous nous attendions. Comme prévu, le prix pour l'insertion de runes était assez faible, mais ce qui dérangea Vorg était le gouffre séparant le prix du fer et de l'acier. Nous avions nous même construit des forges et acquis quelques bases, et si nous étions capables de produire de l'acier, cela devait être trivial pour ce forgeron expérimenté.

« Oui, Durzog est loin d'être bête, mais il sait s'occuper des gens qui coopèrent avec lui, et il paie toujours ce qu'il doit. Mais.. j'aimerais parler rapidement du prix avec vous.. » dit-il en sachant que cela énerverait le forgeron. « Vous savez rien de nous, et nous ne savons rien de vous, mais ça va s'arranger. Bientôt. Durzog, mon Maître, occupera bientôt ces terres, les Landes d'Etten et ses alentours. Votre hameau sera à la bordure de son nouveau royaume, et votre talent ferait de vous un élément important à protéger. Mais j'essaie pas de vous menacer, forgeron, non. C'que j'veux dire.. » dit-il en reprenant son accent gobelin de base, fier et malsain mais honnête. « C'est que t'as des idées sur les gobelins, et qu'on en a sur toi.. C'pas pour autant que tout est vrai. Ce monde va entrer dans une nouvelle ère, bientôt. Enfin, tu t'en fous. Tout ça pour t'dire, on sait la valeur de l'acier et la difficulté à l'forger, mais c'est sûrement pas quatre fois plus que du fer, l'ami. Durzog sait prendre soin de ses armes, et celle là sera la plus importante de toutes, l'instrument qui permettra la domination sur les hommes de l'Ouest. »

Il s'arrêta pendant environ cinq secondes, voyant que le forgeron restait visiblement insensible à tout ce qui se passait autour de lui. Pourtant, son hameau serait probablement massacré lors de la prochaine bataille entre les hommes du Rhudaur et les gobelins.

« Bon. Ecoute. J'te d'mande pas ton meilleur acier renforcé, j'veux juste que tu rajoutes du charbon dans ton four pour forger l'arme la plus connue du prochain siècle. Tu peux faire ça ? Quand le Mal reviendra, et il reviendra, le peu de bénéfices que tu t'feras sur cette arme te sera largement rendu par ta contribution. Qu'en dis-tu ?.. » demanda-t-il. « J'sais qu't'as volontairement voulu nous prendre plus que nécessaire, mais j't'en veux pas, on aurait fait pareil. Si on peut avoir ce bâton en acier pour.. environ 1400 pièces d'or.. On aura tous la paix par ici, nous, comme toi. Ca en vaut l'coup, crois-moi. On d'mande pas quelque chose d'énorme.. Enfin, un truc adapté quand même.. 170 centimètres de long, 3.5 centimètres de diamètre.. T'as même pas de lame à forger, tu peux bien faire ça ?.. » dit-il, espérant que l'homme qui n'aimait apparemment pas beaucoup les Orcs ajuste enfin son prix à quelque chose de plus raisonnable pour un simple acier et un bâton.


Revenir en haut Aller en bas


Sauronne
Puissance Maléfique de Dol Guldur

Puissance Maléfique de Dol Guldur
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 866
▌RACE : Maia
▌CITATION : Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk, agh burzum-ishi krimpatul

Carnet personnel
PE: 15.251,25 PE
PO: 10.833, 75 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Dans la forge de Morka    Jeu 26 Mai - 17:21

MJ


Le nez du Numénoréen Noir se plissa d'écoeurement et, à nouveau, il cracha par terre de dégoût. La perspective d'être peut-être bientôt entouré d'Orques et de Gobelins ne l'enchantait absolument pas car au fond de lui, il abhorrait cette race. Pour lui, seuls les siens trouvaient grâce à ses yeux. Seulement il lui FALLAIT de l'argent. Les clients se faisaient rares ces temps-ci et personne de Sud n'était assez fou pour venir jusqu'à Morka (il était même sûr que beaucoup ignorait l'existence du hameau). Les bras croisés, il s'avança vers Vorg :

C'est d'accord pour 1.400 pièces d'or. Attends dehors; j'aime être seul quand j'taquine l'acier...

Il attendit que Vorg sortit pour se mettre au travail puis, de dehors, le bruit du marteau sur l'enclume et les odeurs d'acier chauffé puis taillé se firent entendre. Le forgeron travaillait vite. En réalité, il n'avait pas grand-chose à faire. Le gobelin voulait un genre de bâton d'acier renforcé gravé. Il ne pouvait pas non plus lui donner une simple tige d'acier et se contenter de graver les deux runes. Il devait donner quelque forme à ce bâton. Ce travail se fit cependant assez vite. Toutefois le gravage de rune lui prit du temps; presque une heure et demi passée à graver de sombres symboles sur l'acier renforcé. Enfin il eut terminé et gueula à l'encontre de Vorg:

T'PEUX REVNIR !!
Image de l'artefact forgé:
 


Objet : Bâton gravé
Rune(s) : Rune de Terreur + Rune contondante de Destruction
Alliage : Acier renforcé
Type de lègue : Cente
Niveau de puissance de votre personnage : Niveau 3
Puissance en runes utilisée : 250 pts




Personnages joués sur BtDD : Sauron Le Grand (x3), alias Sauronne // Legolas Vertefeuille (alias Leggy) // Denethor II (alias DD)

Personnages joués sur Le Tiers Âge
: Le Nécromancien (alias Sauronne)

DC sur le Tiers Âge : Gandalf le Gris
Revenir en haut Aller en bas


Durzog
¤ Le Créateur ¤

¤ Le Créateur ¤
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 218
▌RACE : Gobelin
▌CITATION : L'âge des Hommes est terminé. Le temps des Orcs est arrivé.

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 11.305 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: Dans la forge de Morka    Lun 27 Juin - 21:52



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la forge de Morka    

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la forge de Morka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La forge
» Une journée dans ma forge? [rp pour tous]
» Forge of Empire
» Le chant de la forge dans la nuit. | PV
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: