AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 [Exploration 1] En quête de renommée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Durzog
¤ Le Créateur ¤

¤ Le Créateur ¤
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 218
▌RACE : Gobelin
▌CITATION : L'âge des Hommes est terminé. Le temps des Orcs est arrivé.

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 11.305 PO
Troupes armées:

MessageSujet: [Exploration 1] En quête de renommée.   Sam 7 Mai - 9:19

Peu après la reprise du Mont Gram et l'établissement de la nouvelle hiérarchie gobeline, il fallut répandre la nouvelle. Nous manquions en effet d'esclaves, ou communément appelés main d'oeuvre, et de soldats. Mes projets pour cette cité étaient sans limite, et bientôt ceux de Gundabad ou bien même de Gobelinville viendraient se rallier à nous, s'agenouiller devant celui qu'ils appelleraient leur Roi. Mais pour le moment, il s'agissait de rebâtir Gram.

« Nous sommes sur la route qui mène aux Landes d'Etten, plus bas au sud de Gram. Si vous vous rappelez de ces terres, elles sont peuplées de trolls et de créatures. Cet endroit constitue notre rempart contre le sud, tandis qu'à l'est se dresse Gundabad. Nous asservirons ces deux zones. » dis-je à mes compagnons de route, Gork et Born.

Nous avions en effet laissé Korg, Vorg et Borg à Gram pour s'occuper de la cité. Ces trois Gobelins fonctionnaient en trio. Tandis que Korg était un des meilleurs soldats, on disait de Borg qu'il s'agissait du Gobelin le plus malin qui soit. Concernant Vorg, c'était la créature la plus malfaisante qu'il m'ait été donné de rencontrer, et c'est un heureux événement que ce Gobelin soit né parmi ceux de mon clan. Gork, Born, Korg, Vorg et Borg étaient les derniers survivants du clan des Crocs-Noirs, avec moi. Ils connaissaient les montagnes et les alentours des Monts Brumeux aussi bien qu'il était possible de les connaître, car c'est cela que l'on apprend en étant des nomades. Aussi connaissions-nous les Landes d'Etten pour y avoir voyagé plusieurs fois, principalement pour s'y réfugier. Peu de Gobelins étaient prêts à s'aventurer par ici et lorsque nous étions chassés des montagnes, cet endroit était notre dernier refuge. Plusieurs fois j'ai le souvenir d'y avoir rencontré des Gobelins, des Orcs qui avaient adopté un style de vie particulier. Soumis au danger permanent des trolls, des ouargues et du temps capricieux de ces terres immondes, ils avaient développé une organisation qui avait le mérite d'être intéressante. Peut-être serait-il possible de les rencontrer.

« Voilà à quoi il fallait s'attendre.. J'imagine. » dit Gork, lorsque qu'un troll des collines, gigantesque créature des Landes d'Etten, se tourna vers nous, caché derrière un arbre.
« En voilà un gros morceau de viande ! Avez-vous le souvenir d'avoir déjà mangé du troll ? Moi, non. » cria Born en rigolant, ce qui fit éclater de rire toute la compagnie.

Les trolls des collines étaient plus petits et moins forts que les trolls des montagnes, mais pas plus faibles. Bien que solitaires, ils étaient malins et rapides, pas comme ces débiles des montagnes. Néanmoins, il était impossible pour nous d'en affronter ne serait-ce qu'un seul. Avec une armure de base en acier, avec des pièces manquantes et un vieux cimeterre comme arme, inutile de préciser qu'après nous être mutuellement regardés, tout le monde se mit à courir. Vers le troll.

Une fois à son niveau, je lançai un couteau sur la créature, couteau qui se planta quelque part sur son bras. Tandis que Gork contourna le troll par la gauche, je passai par la droite et Born continua de foncer droit vers le monstre. Lorsque ce dernier frappa en direction de Born si fort que son poing fit un trou au sol, fissurant la roche, mon acolyte esquiva et parvint à se glisser sous le troll, passant en courant entre ses jambes. Impossible alors de s'empêcher de rire alors que Born continuait de courir avec le troll à ses trousses. Nous étions déjà quelques dizaines de mètres plus loin, avec Gork, pour repérer les lieux, lorsque Born hurla :

« Dégagez ! J'arrive ! »

Pendant sa course, la gigantesque créature, d'au-moins cinq bons mètres, avait arraché un de ces vieux arbres morts, sans feuilles, qui trainaient par là. Projetant sans doute de s'en servir comme arme, lorsqu'elle tenta de frapper Born avec ce vieux tronc, tout en courant, et alors que mon compagnon s'imaginait mort, le tronc d'arbre se brisa en mille morceaux. Visiblement bien trop mort, l'arbre s'effondra sur lui-même lorsque le troll exerça un peu trop de pression sur lui. Par la suite, le troll trébucha sur les restes de bois au sol, et il roula sur dix bons mètres.

« On est tombés sur un bon, là. » dit Gork, esquissant un léger sourire alors que Born nous insultait de tous les noms en Gobelin. Profitant de cette situation imprévue mais comique, il fut finalement possible de distancer l'animal et de nous cacher un peu plus loin dans une caverne au pied dans la montagne. Nous avions alors une vue d'ensemble des Landes d'Etten, infinie terre désolée.


Revenir en haut Aller en bas


Nôrin Ier
Descendant de Durin ¤ Libérateur de Karak Azul

Descendant de Durin ¤ Libérateur de Karak Azul
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 12/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 137
▌RACE : Nains
▌CITATION : ...

Carnet personnel
PE: 64.262,50 PE
PO: 3.088 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Sam 7 Mai - 14:58

En présence de:
Aiga:
 



Cela faisait une semaine et quelques jours que nous avions quitté le Rhudaur, Aiga avait voulu aller en direction de Foncombe, mais ce n'était pas le bon chemin pour nous. Nous étions maintenant considéré comme des traîtres au sein de notre patrie, nous n'avons plus de toit, ni de famille, nous n'avons rien à part une cheval et quelque provision qui avec de l'économie finiront dans trois ou quatre jours. Nous n'avons pas le choix il fallait maintenant chercher un bon endroit où nous pourrons vivre et construire notre demeure et aussi chercher des membres pour agrandir la guilde des assassins. On m'avait dit que ma mère était au Gondor, mais cela pouvait attendre. Je ne pourrais jamais arriver au Gondor dans un seul voyage il fallait des étapes.
Nous avons pu semer les hommes du Rhudaur dès les trois premiers jours, puis nous avons suivi la rivière Mitheithel qui partait vers le nord en direction des Landes d'Etten. Ces terres étaient désolées et désertes, nous étions à découvert les risques d'attaques étaient très élevées nous ne devrions pas rester longtemps sur ces terres. Nous passâmes deux jours et de nuits insupportables dans ces lieux, le soleil nous brûler la peau la peau le matin, car nous n'avons aucun endroit où nous cacher, la nuit un vent glacial commençait à souffler et la seule solution pour se réchauffer était de rester coller l'un contre l'autre avec Aiga. Elle était pour moi la seule personne en qui je tenais vraiment, mon bras droit dans tout ce que j'entreprenais et ne m'a jamais laissé tomber en cas de besoin et c'est sûr que j'en ferais de même ou plus. Après ces deux jours nous avons finalement fini par quitter les landes d'Etten pour entrer dans des terres rocheux se trouvant entre le mont Gram et les monts brumeux. Nous n'avons pas vraiment où à part chercher un endroit où nous réfugier. La brume régnait et on ne pouvait pas voir grand chose. Nous décidons de continuer à pied suivi de près par le cheval qui ne pouvait pas galoper sur ce genre de terre. Nous nous arrêtons quelques minutes pour prendre un peu d'énergie, nous restions silencieux se regardant dans les yeux tout en mangeant. Aiga portait Une capuche beige, un masque métallique qui couvrait la moitié de son visage, une armure en métal et sa rapière toujours dans sa ceinture. Soudain nous entendîmes un bruit de pas qui s'avancait vers notre direction.

<< Tu prends le bas et je prends le haut. >> Dis-je à Aiga.

Elle me fit un signe de la tête et commençais à marcher en direction du bruit tout ayant son épée dans les mains quant à moi j'ai commençé à escalader quelques rochers histoire d'attaquer par surprise en cas de danger. je me faufilais entre les rochers en direction des bruits qui s'amplifiaient signe que la situation pour Aiga n'était pas bonne. Une fois arrivée j'ai pu voir un grand troll qui était en train de là charger, les deux étaient mal en point. Aiga se tenait le bras gauche pour ne pas laisser le sang couler et le monstre avait des égratignures sur tout son corps. Je n'avais plus de temps à perdre, je sauta de haut on dirait un aigle et intercepter le troll dans sa course en lui mettant ma dague au fin fond de son crâne. Heureusement que je l'avais pris par surprise sinon le combat aurait été plus difficile car les trolls étaient des créatures très fortes et endurant, mais très bête pour se faire prendre par ce piège basique. Nous parcourons quelques mètres pour tomber enfin sur une caverne au pied de la montagne.

<< Viens ! mettons nous à couvert, je dois soigner ton bras. >>

Nous entrâmes dans cette caverne et c'est là que j'ai pu apercevoir trois créatures, mais je n'arrivais pas vraiment à voir de quoi il avait l'air à cause de la pénombre présente dans la caverne. En regardant bien leur grande taille et leur forme musclé on pouvait deviner que s'était des Orcs, nous étions dans leurs terres en plus. Ils étaient en train de regarder la magnifique vue des landes d'Etten qui se dressa devant eux.

<< Des Orcs? je vous salut mes amis. >>


Précédemment sur BTDD: Derathor, Thranduil, Le Roi sorcier d'Angmar.

Précédemment: Varon

Revenir en haut Aller en bas


Durzog
¤ Le Créateur ¤

¤ Le Créateur ¤
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 218
▌RACE : Gobelin
▌CITATION : L'âge des Hommes est terminé. Le temps des Orcs est arrivé.

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 11.305 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Lun 9 Mai - 17:19

Nous avions commencé un feu de camp dans la caverne et discutions presque en criant, racontant des histoires drôles ou encore comparant le nombre de nains que nous avions eu l'occasion de tuer dans notre vie. Cuisant des vieux bouts de viande amenés depuis le Mont Gram, deux silhouettes se dressèrent à l'entrée de la caverne. Dans les Landes d'Etten.. Dans une caverne...

« SUR MON TERRITOIRE ! VOUS VENEZ SUR MON TERRITOIRE ! » répondis-je après que ce qui semblait visiblement être un homme nous demanda qu'est-ce que nous faisions ici.
« Il est marrant lui.. Attends... Regarde ça Durzog.. Y a une femme ! Ca change de celles qu'on a par chez nous ! Bon, on s'arrange comment ? » demanda Gork.
« Rah, fermez vos gueules, je vais leur parler. » dit Born, visiblement le plus raisonnable des trois, mais pas le moins imposant. Il faisait la taille d'un homme de taille moyenne et possédait la musculature d'un Orc de haut-rang. Les mieux nourris et les mieux entrainés.

Born, grand Orc pâle, s'avança vers les deux humains, portant juste un pagne.

« Bon, alors, je pense qu'il y a deux solutions. Soit vous faites demi-tour et vous allez vous perdre dans les landes de nuit, soit on discute calmement et vous montrez au Gobelin le plus puissant à cent kilomètres à la ronde le respect que vous lui devez. Vous auriez été des elfes ou des nains, vous seriez morts, mais il se trouve qu'on n'a plus trop de problèmes avec vous les gens de l'Ouest. Puis on s'ennuie ici, alors présentez vos excuses à Durzog, c'est l'autre là-bas, et venez vous asseoir. » dit-il en adoptant son accent le plus humain possible, ce qui nous fit mourir de rire, Gork et moi.

Il était rare de croiser des humains, et puis ils n'avaient pas l'air de posséder quoique ce soit qui puisse enrichir l'immense trésor de la Salle du Trône du Mont Gram. Méfiant tout de même, je tenais ma dague de jet dans ma main gauche, bien à la vue de tout le monde. Nous avions connu nombre d'hommes durant nos voyages, et ils n'étaient pas tous mauvais, ils ne méritaient pas tous de mourir. Là où les nains et les elfes ne vivaient que pour haïr notre peuple, les hommes eux pouvaient adopter un style de vie aussi cruel que le nôtre, et même haïr les leurs.


Revenir en haut Aller en bas


Nôrin Ier
Descendant de Durin ¤ Libérateur de Karak Azul

Descendant de Durin ¤ Libérateur de Karak Azul
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 12/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 137
▌RACE : Nains
▌CITATION : ...

Carnet personnel
PE: 64.262,50 PE
PO: 3.088 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Mar 10 Mai - 20:35

Un feu de camp était allumé dans la caverne, qui n'était pas très grande. La fumer dominait sur l'air qu'on respirait, mais comment ils faisaient pour rester dans un tel environnement. Chacun des orcs avait son caractère particulier, ils n'arrêtaient pas de parler tous en même temps. Celui qui s'est montré agressive était normalement leur chef, Durzog.

<< Un pas de plus et je te trancherais la gorge sale créature et toi t'as un problème avec les femmes? >> répondu Aiga en mettant la pointe de son épée en direction de l'Orc qui commençait à s'avancer vers nous.

Cela m'avait fait rire, Aiga avait depuis toujours ce tempérament. Elle a vécu avec une famille qui se basait sur le respect, c'est pour cela qu'elle avait du mal à respecter ce genre de comportement.

<< Aiga un peu de respect envers nos amis, nous nous ne sommes pas venu pour nous battre, nous passons juste sur vos terres pour aller vers l'Est. Notre voyage va être très long et nous aurons besoin d'un peu d'aide. Nous ne connaissons pas vos terres montagneuses, nous aurons besoin de quelqu'un qui pourra nous guider et nous donner quelques provisions. >> dis-je tout en passant à coté de l'Orc qui se dressait devant nous, pour aller m'asseoir près de leur chef autour du feu de camp, Aiga me suivait de près pour protéger mes arrières.

Nous aurons besoin de ces Orcs pour continuer notre route. Ils connaissent sûrement ces terres par cœur, mais le problème c'est ce Darzug avait l'air têtu voulant toujours se montrer dominant dans tout ce qu'il entreprenait. Je déciderais de son sort après sa réponse, la guilde des assassins paye toujours ses dettes.


Précédemment sur BTDD: Derathor, Thranduil, Le Roi sorcier d'Angmar.

Précédemment: Varon

Revenir en haut Aller en bas


Durzog
¤ Le Créateur ¤

¤ Le Créateur ¤
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 218
▌RACE : Gobelin
▌CITATION : L'âge des Hommes est terminé. Le temps des Orcs est arrivé.

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 11.305 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Mer 11 Mai - 0:29

La réponse de la jeune femme au visage caché par un quelconque masque fit rire l'assemblée. L'ambiance lors d'explorations de ce genre était bien différente, en effet il s'agissait de mon frère, Born, et de mon protecteur, Gork. Joueurs et farceurs, nous étions également de très bons amis. Toutefois, lorsque l'homme tenta de s'approcher de moi, Gork lui barra la route en tendant le bras.

« Eh, on est sympas, mais c'est le Maître de Gram. Fais attention, quand même. » indiqua-t-il avant de laisser passer ce qui semblait être un aventurier en souriant.

Il vint donc s'asseoir à côté de moi, à une distance correcte d'un bon mètre, suivi par sa jeune amie qui se prénommait apparemment Aiga. Un nom bien bizarre.

« Alors.. Qu'avons-nous là ? Un couple de vagabonds suffisamment armés pour tuer un régiment d'Elfes. Vous souhaitez passer sur mes terres pour aller vers l'Est.. Je ne vois aucune raison de vous l'interdire, mais je ne pourrai pas vous aider. Enfin, pas pour les provisions, à moins que vous ne veniez dans les cavernes de Gram, ce que je ne vous recommande pas si vous voulez arriver à destination. Mais t'façon, on est là pour encore quelques temps. On peut rien faire pour vous jusqu'à ce qu'on trouve c'qu'on cherche. » dis-je à l'homme, jetant parfois des regards à la femme qui semblait bien trop tendue pour une si belle nuit.

« Et on cherche quoi ? » demanda Born en rigolant, posant la question avant que les deux compagnons ne prennent la peine de le faire.

« C'est là que ça devient drôle. Enfin, pour nous, pas pour vous. Enfin j'en sais rien. J'm'en fous un peu en fait. Pour vous expliquer la situation, vu qu'on est là pour un petit moment, je suis le Maître de Gram, Durzog, et l'autre, là, c'est mon frère, Born, et la bête, là, Gork. En gros, on cherche une armée gobeline, vous l'auriez pas vue ? Ils ont sûrement un camp quelque part dans les Landes, et vu que vous avez sûrement déjà dû en traverser une partie... Enfin, vous comprenez. » dis-je tout en faisant chauffer l'acier de ma masse dans le feu de camp.

Si ces deux jeunes gens avaient pu repéré les Gobelins durant leur voyage, cela nous faciliterait grandement la tâche et me permettrait peut-être d'éviter un trop gros bordel. Il n'était jamais bon de rester dans ces terres maudites plus de quelques jours. Vous finissiez toujours par tomber sur une bande de trolls, et alors qu'un troll pouvait être contrôlé, si vous aviez le malheur de tomber sur trois ou même quatre trolls des montagnes, vous pouviez dire adieu à votre misérable vie. Ces petits malins de huit à dix mètres de haut pouvaient vous écraser en une seconde, et ils courraient bien plus vite que n'importe quel homme ou Orc. Et si toutefois vous décidiez de voyager de jour pour les éviter, vous aviez intérêt à trouver un abri sûr une fois la nuit tombée. Si ces deux personnes avaient continué à erré dans le noir une ou deux heures, ils auraient probablement fini dans l'estomac d'un Ouargue, d'un troll ou je ne sais quelle merveille de la nature.

« Tant que j'y suis à vous poser des questions.. Vous êtes qui ? Vous faites quoi ? » demandai-je d'une voix beaucoup plus sérieuse, beaucoup plus gobeline. « J'ai été ce qu'on peut appeler.. un voyageur. J'ai croisé d'autres voyageurs. Aucun n'était autant armé, et aucun n'avait si peu conscience des dangers des Landes. » rajoutai-je.


Revenir en haut Aller en bas


Sauronne
Puissance Maléfique de Dol Guldur

Puissance Maléfique de Dol Guldur
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 10/03/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 866
▌RACE : Maia
▌CITATION : Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk, agh burzum-ishi krimpatul

Carnet personnel
PE: 15.251,25 PE
PO: 10.833, 75 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Ven 13 Mai - 20:44

MJ

Je lance un dé de 6:

1 à 3 = les voyageurs, Varon et Aiga, ont effectivement vu une troupe de Gobelins durant leur voyage de jour. Ces derniers ne les ont pas vu mais les deux voyageurs décident d'indiquer la route prise par la troupes en échanges de renseignements sur ces terres (où trouver de la nourriture par exemple, mais vous pouvez demander d'autres renseignements. Ceux que vous jugerez opportuns);

4 ou 5 = vous n'avez malheureusement rien vu pour aider Durzog et les siens à mettre la main sur cette fameuse troupe;

6 = vous entendez du bruit à l'extérieur et décidez d'aller voir ce qu'il en est (cela peut être Varon ou Durzog). Il s'agira de la troupe des Gobelins, qui (par chance pour vous !) passe justement à proximité de votre camp pour la nuit.


A vous de jouer et que la chance des dés soit avec vous Very Happy


HRP:
 




Personnages joués sur BtDD : Sauron Le Grand (x3), alias Sauronne // Legolas Vertefeuille (alias Leggy) // Denethor II (alias DD)

Personnages joués sur Le Tiers Âge
: Le Nécromancien (alias Sauronne)

DC sur le Tiers Âge : Gandalf le Gris
Revenir en haut Aller en bas


Manwë Sulimo
Dieu Protecteur d'Arda

Dieu Protecteur d'Arda
avatar


Féminin
▌INSCRIT LE : 28/02/2016
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 122
▌RACE : Dieu
▌VOTRE RANG : Un Dieu n'a guère besoin d'un rang.
▌CITATION : Arda est mienne et sous ma protection.

Carnet personnel
PE: PE illimités
PO: PO illimités
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Ven 13 Mai - 20:44

Le membre 'Le Nécromancien' a effectué l'action suivante : La destinée des Héros


'Dé basique' : 5
Revenir en haut Aller en bas
http://dagordagorath-rpg.forumactif.org


Nôrin Ier
Descendant de Durin ¤ Libérateur de Karak Azul

Descendant de Durin ¤ Libérateur de Karak Azul
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 12/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 137
▌RACE : Nains
▌CITATION : ...

Carnet personnel
PE: 64.262,50 PE
PO: 3.088 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Lun 16 Mai - 13:48

En cours ....


Précédemment sur BTDD: Derathor, Thranduil, Le Roi sorcier d'Angmar.

Précédemment: Varon

Revenir en haut Aller en bas


Durzog
¤ Le Créateur ¤

¤ Le Créateur ¤
avatar


Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2016
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 218
▌RACE : Gobelin
▌CITATION : L'âge des Hommes est terminé. Le temps des Orcs est arrivé.

Carnet personnel
PE: 0 PE
PO: 11.305 PO
Troupes armées:

MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   Dim 22 Mai - 12:51

Nous avions quitté la caverne au lever du jour, laissant les deux vagabonds endormis après une longue nuit à discuter. Nous n'avions aucune raison de les supprimer, c'étaient là de simples mercenaires, assassins ou simples voyageurs. Nous ne les reverrions probablement jamais, mais si c'était le cas, je me souviendrais très bien de leur tête. Nous partions à présent à la recherche du bataillon gobelin dont nous savions l'existence dans les Landes. De nombreuses fois nous avions pu les observer, ils avaient quitté les montagnes après que le dernier Roi du Mont Gram fut tué, et le chaos installé. Sans capitaine, c'était une troupe qui errait dans le vide dans Landes d'Etten, tuant animaux, hommes, trolls et loups. Par leur nombre et leur équipement volé à Gram, ils représentaient la force la plus imposante de ce territoire sauvage et tous les craignaient. Ils n'avaient pas de campement et s'étaient probablement reproduits entre eux depuis plusieurs dizaines d'années, si bien que maintenant ils devaient s'approcher du millier de soldats. Ce ne serait pas très difficile de tomber dessus, il suffisait d'attendre la nuit à nouveau et de tendre l'oreille, ou même de regarder d'un endroit situé dans les hauteurs. De nombreuses torches seraient allumées et le bruit de cette troupe sauvage retentirait dans toutes les Landes. Et ce fut le cas, après une journée de marche vers le Sud, et une fois la nuit tombée, les Gobelins se trouvèrent là, devant nous, à environ une mile. Après une bonne heure de repos, et ne sachant pas trop à quoi nous attendre, nous décidâmes de nous présenter à eux, les stoppant dans leur marche continue et invincible.

« Soldats ! » criai-je, avant de me retrouver cerné par une horde d'archers pointant leur arc vers moi. Quelques flèches filaient, toutefois, mais nous manquaient de peu, tandis que la majorité attendaient d'autres mots de notre part, voyant que nous étions originaires du coin.

« Soldats ! Je suis le Maître de Gram ! Je suis le Roi de la cité de Gram et le descendant de Durzog Crocs-Noirs ! » dis-je à tous ceux qui étaient assez près pour m'entendre.
« Et alors ?! » cria un des Gobelins en première ligne. « Qu'est-ce qu'on en a à faire que tu sois le Roi, j'm'en fous. T'as entendu ? J'm'en balance ! »
« Ta gueule, Shralzag, c'est l'héritier des Crocs-Noirs, c'est un des Durzog de Gram. Si il a repris Gram, moi j'y vais ! » dit un autre Gobelin avant de s'avancer vers moi et de se positionner aux côtés de Born et Gork.

Rapidement, plusieurs autres Gobelins furent amenés à nous rejoindre, si bien qu'au bout de quinze minutes à attendre que le mouvement de groupe se termine, l'armée fut scindée en deux parties à peu près égales.

« Vous n'avez aucun meneur, aucun Roi ! Vous êtes des Orcs de Gram, vous devez vous battre pour votre Roi ! » dis-je à ceux qui s'opposaient toujours à moi et ma pseudo-légitimité.
« Tu n'es pas Roi, tu n'as rien d'un Roi ! » dit Shralzag, avant de le répéter à nouveau. « T'es pas Roi et t'auras jamais rien d'un Roi ! Pourquoi on devrait te suivre toi ?! Pourquoi pas moi ?! C'est moi le plus fort ici, ça devrait être moi le Roi ! »

A ce même moment, Born prit mon arc que je lui avais donné et décocha une flèche qui traversa le crâne de l'Orc. Toutefois encore en vie, mais à moitié inconscient, ce dernier tenta de sortir son cimeterre, avant de tomber au sol, mort. Il était intéressant de voir que ces créatures utilisaient si peu leur cerveau qu'une flèche à l'intérieur de celui-ci ne provoquait même pas la mort instantanée.. C'était déplorable. Ou peut-être en avait-il déjà perdu un morceau par le passé. Quoiqu'il en soit, d'autres rejoignirent mes fidèles, et bientôt il ne resta que dix pour cent d'opposants. Il s'agissait des plus forts, des plus fiers Gobelins et Orcs qui refusaient de se soumettre à un meneur qui n'avait pas la couronne de Gram. En effet, celle-ci avait été perdue suite à la mort du dernier Roi, et depuis des décennies personne ne le retrouva. Nous avions nous-même mené des recherches à l'intérieur de la cité pendant près d'une semaine, mais rien. La couronne avait bel et bien disparu.

« Rejoignez l'armée de Gram, soldats, et vous n'aurez plus à errer sans but dans ces misérables terres ! Rejoignez-moi, et vous n'aurez pas à mourir lorsque les gens du Rhudaur enverront une armée pour faire stopper vos misérables assauts sur leurs fermes. Vous êtes pitoyables, mais je peux faire de vous les meilleurs guerriers du Nord. Nous avons des forges, des camps, de l'or et assez de nourriture pour tous. Je lèverai une armée capable de prendre Gundabad, une armée capable d'unifier tous les Orcs du Nord ! Je lèverai une armée invincible ! Invincible ! » dis-je à ceux qui doutaient encore de moi.
« Cela ne change rien ! » cria l'un deux. « Tu n'es pas Roi, et tu n'as aucun droit sur Gram ! » dit-il.
« Dans ce cas-là, nous allons régler cela. » dis-je en dégainant ma longue dague rouillée.

Il s'approcha, je m'approchai. Il dégaina un long cimeterre, et je me tenais là avec ma dague. Cela fut toutefois court, car lorsqu'il s'approcha pour me bondir dessus et me transpercer sans que je ne puisse réagir, Born le perça d'une flèche dans le ventre, puis deux, puis trois. Il tomba en s'inclinant sans le vouloir, et mon pied vint lui écraser la tête d'un coup sec.

« Je lèverai une armée pour unir le Nord. » dis-je à nouveau. « Que ceux qui s'y opposent restent devant moi. »

Les derniers Orcs encore présents devant moi, un peu moins d'une centaine, hésitèrent longuement, commençant à parler les uns avec les autres.

« Très bien. Archers, tirez ! » ordonnai-je à mon nouveau bataillon d'Orcs fraichement recruté.

Et lorsque les miens bandèrent leurs arcs pour tirer, tous ceux qui restaient en face de moi se décidèrent à courir vers moi pour se ranger dans mon dos. Toutefois, une bonne cinquantaine ne furent pas assez rapides dans leur prise de décision, et furent percés de nombreuses flèches, les condamnant à retourner dans la terre. Certains avaient encaissé une ou deux flèches dans les jambes, dans les bras, ou même dans le ventre, mais étaient parvenus à survivre durant cette course, ce qui leur donna le droit de faire partie de la nouvelle armée du Mont Gram. Born prit alors la parole.

« En rangs ! Formez les rangs bande de lâches ! » cria-t-il.

Malgré les nombreuses années qu'ils avaient passé sans aucune sorte de commandement, tous parvinrent à se ranger plus ou moins bien et à former des lignes plus ou moins droites. Il continua :

« Nous retournons à Gram ! Vous êtes désormais les soldats du Maître de Gram, Durzog le Créateur, Grand-Gobelin du Nord et légitime héritier du Trône du Royaume de Gram. » dit-il à la foule de créatures malfaisantes.

Tous commencèrent à taper contre leurs boucliers s'ils en avaient, ou bien contre le sol pour les autres, et la terre se mit à trembler tout comme dans les cavernes, à l'époque. Sur un simple signe de la main, tous cessèrent.

« Vous retournez à Gram, soldats. Toi, qui le premier a su prendre la bonne décision, tu dirigeras cette troupe. Quel est ton nom ? » demandai-je au premier Gobelin qui s'était rangé derrière moi.
« Bordog, Maître. » répondit-il.
« Bordog, tu mèneras ton armée jusqu'à Gram, où vous vous présenterez comme l'armée du Créateur. Ils vous donneront à tous armes, armures et entrainement. Mais nous irons au Sud, Born. Toi aussi, Gork. J'ai encore quelque chose à faire, je vous expliquerai sur le chemin. »

Après un court instant de silence, et alors que personne ne bougeait ni ne parlait, je répétai mon ordre.

« Bougez ! Bande d'abrutis ! »




Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Exploration 1] En quête de renommée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Exploration 1] En quête de renommée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» exploration (pv Mine de charbon)
» De la renommé pour le pêcheur
» Renommée, qui es-tu ma Renommée...?!
» Trompettes de la renommée ♫

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux - Le Tiers Âge :: Administration :: Corbeille - Archives générales du Forum-
Sauter vers: